Marchés

Haier renforce son organigramme en Europe

|

Haier, toujours sous la houlette de son PDG Yannick Fierling, revoit son organisation en Europe. Avec, comme objectif, de s'y montrer plus efficace. Et donc d'y gagner des parts de marché. C'est ainsi que Cédric Audebert, déjà directeur général de Haier France, s'occupera désormais également de la Suisse et de la branche business to business du groupe.

Cédric Audebert, déjà directeur général de Haier France, s'occupe désormais également de la Suisse et de la branche business to business du groupe.
Cédric Audebert, déjà directeur général de Haier France, s'occupe désormais également de la Suisse et de la branche business to business du groupe.

Vague de nominations chez Haier Europe, le spécialiste du gros électroménager… Sous la direction de Yannick Fierling, qui demeure Pdg de Haier Europe, trois changements interviennent dans l’organigramme du groupe. C’est ainsi que Cédric Audebert devient directeur général de la Suisse, en plus de la France qu’il dirigeait déjà, et directeur de la division business to Business de Haier Europe. Vincent Rotger, quant à lui, tout récent transfuge de chez Whirlpool, est nommé directeur général pour l’Europe du Nord et de l’Est. Et, enfin, Santiago Belenguer prend la direction générale de l’Europe du Sud qui recouvre, outre l’Espagne dont il avait déjà la responsabilité, le Portugal et l’Italie.

L'objectif : augmenter les parts de marché en France et en Suisse

"Nous souhaitons renforcer notre organisation européenne pour augmenter la croissance et la performance des marchés locaux", réagit Yannick Fierling, cité dans le communiqué du groupe.  Ainsi, Cédric Audebert, dans ses nouvelles fonctions, se voit fixer des objectifs clairs : "Augmenter les parts de marché de Haier sur les deux pays et accroître la notoriété de la marque, pour intégrer le top 5 des fabricants d’électroménagers en Europe." A charge pour lui, également, au sein de la division business to business de Haier Europe, "d’accompagner la société dans son développement sur un marché très porteur, à fort potentiel de marge et de visibilité, celui des entreprises et des administrations tant publiques que privées."
"Mes nouvelles missions au sein du groupe Haier représentent un intéressant challenge : celui d’assurer le développement de la marque sur le marché français où l’activité a doublé en trois", explique-t-il dans le communiqué du groupe.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message