Handicap : ce que font les enseignes

|

A l’occasion de la semaine du handicap qui se déroule du 17 au 22 novembre, tour d’horizon des initiatives dans quelques enseignes alimentaires, qui mènent une politique en la matière souvent depuis longtemps.

Pas facile de s'intégrer au monde du travail lorsqu'on est handicapé. Pas facile non plus pour les entreprises de les recruter.
Pas facile de s'intégrer au monde du travail lorsqu'on est handicapé. Pas facile non plus pour les entreprises de les recruter.

Les chiffres varient du simple au double en la matière. Alors que l’obligation légale d’employer des handicapés est fixée à 6%, certaines enseignes atteignent quasiment le double. C’est le cas de Casino notamment, qui affiche un taux de 11,93%. L’enseigne vient de signer pour la sixième fois un accord sur le handicap pour la période 2014-2016, au cours de laquelle elle s’engage à recruter 100 personnes handicapées dont au moins 10 % de jeunes de moins de 30 ans. Pour favoriser l’intégration de ces dernières, l’accord prévoit de renforcer l’alternance et l’accueil de stagiaires. Un système de parrainage est mis en place pour accompagner les nouveaux embauchés ou les collaborateurs atteints de handicap et orientés vers un nouveau métier.

Pour favoriser la communication avec les personnes sourdes ou malentendantes, qu’elles soient collègues ou clientes, de nouvelles actions de sensibilisation seront menées en 2015. La sensibilisation des collaborateurs sera poursuivie notamment avec la diffusion d’« Audicap », module de sensibilisation au handicap auditif. Plus de 1200 personnes de l’encadrement et des ressources humaines ont été sensibilisées.

Monoprix vient également de renouveler son accord pour les deux ans à venir. 180, c’est le nombre de personnes en situation de handicap qu’elle entend recruter, en ayant recours à l’alternance (20 postes). Il faut dire qu’elle a un peu de retard par rapport à ses concurrents. Avec moins de 5% de handicapés (813 sur 21 000 collaborateurs), Monoprix  est à la traîne par rapport à un Carrefour qui annonce  un taux de 8,11% dans ses hypers et de 6,21% pour l’ensemble du groupe. Quant à Auchan, le taux d'embauche des handicapés 7%.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres