Harris Interactive analyse l’attitude et les attentes des Français face à la crise

|

SONDAGEIl ressort de cette étude que Nicolas Sarkozy est le candidat auxquels les Français font le plus confiance (24%) pour aider la France à sortir de la crise, contre 16% à François Hollande. Et revanche, concernant l’amélioration de leur pouvoir d’achat, c’est François Hollande qui l’emporte (21%) contre 12% à Nicolas Sarkozy

Harris Interactive a réalisé un sondage sur les Français face à la situation économique (pour le site Internet 2012etvous.fr géré par M6, MSN Actualités et RTL). Les Français se disent majoritairement prêts à faire attention aux étiquettes des produits pour en connaître le pays d'origine et un tiers d'entre eux déclare même qu'il achèterait la plupart du temps le produit français, même si ce dernier coûte plus cher que son équivalent étranger, tandis que 49% l'achèteraient uniquement s'il ne coûte pas plus cher. Ceci dans un contexte où certains - dont François Bayrou - voient dans le fait d'acheter en priorité des produits français, un axe de relance de l'économie, et l’une des solutions à la crise.
Pour précisément aider la France à sortir de la crise, les Français indiquent faire avant tout confiance, parmi les candidats déclarés ou probables à l'élection présidentielle de 2012, à Nicolas Sarkozy (24%), contre 16% à François Hollande. Tandis que pour améliorer leur pouvoir d'achat, leur confiance se tourne d'abord vers François Hollande (21%) contre 12% à Nicolas Sarkozy. François Bayrou apparait comme le troisième homme auquel les Français font le plus confiance sur ces deux éléments, à un niveau de confiance relativement similaire à celui de Marine Le Pen.
Sur la menace des agences de notation de mettre la France sous surveillance et de dégrader sa note en lui retirant son « triple A », une courte majorité de Français (51%) considère qu'une telle dégradation pourrait avoir un impact important sur leur vie quotidienne. Dont 14% un impact très important quand 43% pensent au contraire que la perte du « triple A » de la France aurait un impact non important sur leur vie au quotidien.
Cette enquête a été réalisée en ligne du 7 au 9 décembre 2011 sur un échantillon représentatif de 1157 individus.
 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter