Marchés

Hausse du prix des fruits et légumes sur un an

|

Les prix des fruits et légumes ont fortement augmenté depuis juin 2007, respectivement de 17,9% et de 11,1%, en raison notamment des mauvaises conditions météorologiques qui ont entraîné une faiblesse des livraisons, indique vendredi l'Insee."Les dégâts causés par le gel et les pluies, ainsi que la réduction du verger de pêches expliquent la faiblesse des arrivages de pêches et d'abricots et la hausse des cours (respectivement de +23,8% et de +53,6% en glissement annuel)", indique l'Insee dans un communiqué. Les prix des melons et de tomates ont également bondi de respectivement 21,2% et de 13,9%, en raison d'arrrivages, notamment à l'importation, plus faibles que les années précédentes, ajoute l'Intitut national de la Statistique. Les prix agricoles dans leur ensemble restent quasiment stables (+0,3%) en juin, après une baisse de 2,7% en mai, et augmentent de 15,1% sur un an, est-il indiqué.Le prix du blé tendre recule pour le troisième mois consécutif (-1,6% en juin), après que le Conseil international des céréales a récemment revu à la hausse ses prévisions de récolte mondiale de blé pour 2008/2009. Les prix du maïs poursuivent en revanche leur ascension (+3,2% en un mois), à la suite d'une baisse des stocks mondiaux du fait d'un déficit de production consécutif aux inondations dans le centre des Etats-Unis, note l'Insee.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA