Headlight dévoile la typologie des dirigeants à l’international dans le retail

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

ETUDE Le cabinet de recrutement Headlight International a reçu le retail leadership award lors de l'Asia Retail Congress à Mumbaï (Inde). Il a été récompensé pour son étude qui dégage le profil type des dirigeants à l’international dans le secteur de la distribution.  

le cabinet de recrutement Headlight international a été distingué pour son étude à l'Asia Retail Congress.
le cabinet de recrutement Headlight international a été distingué pour son étude à l'Asia Retail Congress.

"Comment attirer des dirigeants internationaux pour la distribution ?" Le cabinet de recutement Headlight international, spécialisé justement sur le recrutement des cadres à l’international dans le secteur de la distribution, s’est penché sur cette question. Son travail, qui vient d’être récompensé par le prix du retail leadership lors de l'Asia retail congress, en Inde, met en lumière les caractéristiques communes des cadors de la distribution à l’étranger. Zoom sur ces critères.

Le profil type? Homme de 42 ans avec enfants en bas âge

« Un des points innovants de notre recherche a été une proposer une typologie du dirigeant international du retail en mettant en avant 7 caractéristiques relativement homogènes, là où, par exemple, la rémunération est une composante très hétérogène », explique Édouard-Nicolas Dubar, managing partner chez Headlight France. Le cabinet a dégagé une typologie des profils des dirigeants en poste hors de France. Première constatation, l’âge médian pour ces fonctions cadres est de 42 ans, avec une moyenne plus jeune dans les marchés émergents. La majorité des profils sont des hommes, à 90 %, avec une parité meilleure relevée dans les pays matures. Ces cadres ont le plus souvent des enfants en bas âge le plus souvent.

Le contrat d'expatrié en perte de vitesse

Sans surprise, les dirigeants français s’expatrient surtout dans l’EMEA (les pays d'Europe et du Moyen-Orient ), à 43 %. Deuxième grande zone de destination, 35  % d'entre eux se rendent sur le continent américain, 30 % s’envolent pour l’Asie et l’Océanie et seulement 2 % partent pour l’Afrique. La distribution alimentaire et non alimentaire se partagent à parts égales ces cadres tournés vers l’international. A noter que 60 % de ces dirigeants ont des contrats locaux, et seuls 40 % bénéficient d’un contrat d’expatriés : « Nous assistons à une baisse structurelle et rapide de ce type de contrat », pointe Edouard-Nicolas Dubar.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA