Marchés

Hénaff sort de sa boîte

|

Leader sur le marché des pâtés et rillettes appertisés, Hénaff est globalement satisfait de son exercice 2009. La progression du chiffre d’affaires, en croissance de 2,5% à 40 millions d’euros, constitue de fait une jolie performance dans un contexte économique pour le moins morose. Au rang des priorités pour 2010, l’élargissement de la diffusion des produits sur tout le territoire national pour la grande distribution, mais aussi la pénétration d’autres circuits (grossistes, écoles, collectivités…). Du côté du marketing, l’effort principal devrait porter sur l’accompagnement des nouveaux comportements de consommation, le snacking notamment, et la promotion de « nouvelles » façons de consommer le fameux pâté Hénaff. Autre initiative, l’obtention d’une certification « bio » qui devrait permettre à Hénaff, d’ici à la fin de l’année, de proposer son premier produit labellisé « bio ». Une innovation que l’industriel devrait réserver, dans un premier temps en tout cas, à une marque de distributeur.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message