Marchés

Hero fait le pari de la confiture fraîche

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Innovation - Le groupe suisse lance la première confiture au rayon frais avec, pour ambition, de détenir 10 % du marché d'ici trois à cinq ans.

« Nous voulons créer un électrochoc pour relancer le marché de la confiture », lance d'emblée Fabien Gandolphe, directeur marketing d'Hero France. Confi'pure est, en effet, la première confiture au rayon frais. Il y a bien Fruissonnade - lancée à la fin des années 90 par Hero et qui va disparaître -, mais cette préparation aux fruits n'avait pas l'appellation confiture, à cause d'un taux de sucre hors catégorie. C'est-à-dire situé entre la confiture classique et l'allégé, dont Confi'pure peut se revendiquer. « Nous avons développé un nouveau procédé de cuisson pour préserver au maximum le goût originel du fruit. » C'est en raison de cette technique de cuisson inspirée de la « flash pasteurisation » des jus de fruits frais et de l'absence de conservateur que Confi'pure n'est présente qu'au rayon frais.

 

De gros moyens

Une première qui est un véritable défi pour le groupe tant ce rayon est impitoyable. « Nous devrons faire nos preuves rapidement », reconnaît Fabien Gandolphe. Le groupe n'a donc pas lésiné sur les moyens. Une campagne de communication nationale a été initiée le 25 janvier, avec un spot télé qui devrait tourner pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Les points de vente seront aussi sollicités. « Les animations en magasins constituent notre deuxième pôle de dépenses, avec des dégustations qui serviront à localiser géographiquement le produit », indique Fabien Gandolphe. L'idée étant de placer Confi'pure à côté des compotes fraîches d'Hero pour créer un effet de gamme.

La nouveauté, qui a déjà séduit les distributeurs, se positionne sur une cible plutôt urbaine et aisée qui privilégie le goût, malgré un surcoût de près de 30 % par rapport à une confiture classique. Un produit plaisir bien en phase avec l'image de la marque, qui a pour mission de détenir 10 % du marché d'ici trois à cinq ans.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA