Herta renforce son offre charcuterie et traiteur

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Du nouveau au rayon du jambon cuit : le numéro?un du jambon de Paris, Herta lance Le Bon Paris tendre et épais. Composée de trois références (à l’étouffée, fumé et rôti), la gamme a pour ambition de renforcer la place du jambon cuit en cœur de repas. Élaborées à partir de longe de porc (partie traditionnellement utilisée pour les rôtis de porc), les tranches sont plus petites et présentent une texture et une mâche proches de celles de la viande. Le lancement est prévu en mai, au prix recommandé de 2,80 € à 2,95 € pour un format de 140 grammes.

Arrivé sur le marché de la charcuterie de volaille en avril 2014 avec sa gamme Le Bon Poulet, Herta complète en outre son offre avec le lancement d’une référence de Bon Poulet rôti. À partir, là aussi, du mois d’avril prochain, pour un prix de vente indicatif de 2,50 €.

Du côté des saucisses de Strasbourg, l’offre s’étoffe d’une nouvelle gamme de knackis mini déclinée en deux recettes (porc et poulet) et présentée sous la forme de deux sachets sécables et micro-ondables pour une consommation individuelle. Sur le marché des ingrédients cuits, Herta arrive avec une nouvelle référence de râpé de jambon sel réduit (- 25%) dès avril prochain. Au rayon du traiteur, l’industriel entend poursuivre le recrutement des consommateurs sur le segment des pâtes à tarte en ciblant les foyers de petite taille. Au programme, le lancement de La Petite Tarte, au format de 26?cm – versus 33 cm –, déclinée en pâte brisée et en pâte feuilletée.

Codes du bistrot

Côté pâtes créatives, Herta complète son offre avec une pâte à viennoiseries permettant de réaliser soi-même ses croissants et petits pains au chocolat. Sur les croque-monsieur (55 millions d’euros de chiffre d’affaires), Herta a entrepris une rénovation de son mix produit se concrétisant par une nouvelle identité graphique et une nouvelle segmentation autour de trois gammes (classique, sélection et collection). Dans quelque temps, le Tendre Croque va s’enrichir de deux nouvelles références rappelant les codes du bistrot (jambon-fromage et jambon-chèvre, le tout à la béchamel). Lancement attendu donc en mai prochain dans les magasins.

LES PLUS

Les usages se multiplient. La tranche épaisse et proche de celle d’un rôti de porc s’invite en cœur de repas.

Les moins

Les consommateurs ne connaissent pas ce type de produits. Avec trois références, la gamme va devoir trouver sa place dans un linéaire déjà très encombré.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2405

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA