Hewlett Packard Enterprise lance la 3e édition de son programme pour start-up

|

HPE a déjà aidé et accompagné 47 start-up avec son programme créé en 2015. Hewlett Packard Enterprise a présenté lors du Maddy Keynote qui se tenait à Paris le 17 janvier 2017, son programme 2017 d’accompagnement de jeunes pousses. 

HPE met sa force de frappe au service des start-up.
HPE met sa force de frappe au service des start-up. © Vege / Fotolia.com

"Nous voulons contribuer au développement des start-up françaises et devenir un partenaire tant sur le plan technologique que sur celui du business". Gilles Thiebaut le directeur général de Hewlett Packard Enterprise France, a présenté lors du Maddy Keynote du 17 janvier 2017, le programme start-up de son entreprise qui lance sa 3e édition en 2017. "Nous voulons nous concentrer sur la sélection de ces start-up et faciliter l’open innovation," a-t-il ajouté. Depuis 2015, Hewlett Packard Enterprise a accompagné 47 start-up, impliqué plus de 50 de ses salariés sur ce programme et 200 start-up ont souscrit au kit de démarrage lancé par l’entreprise. "L’idée est de leur donner accès à des technologies à des prix avantageux, à des logiciels en mode SaaS et une offre de formation e-learning HP Life," souligne Angélique Bague responsable start-up chez HPE France. Quatre secteurs sont privilégiés : le big data, la mobilité, le cloud hybride et la sécurité.

HPE sélectionne sa promo 2017 et appelle aux candidatures jusqu’au 31 janvier 2017. Les start-up doivent justifier de 5 ans d’existence, être basées en France, avoir déjà lancé un produit et surtout être innovantes. Les sélectionnées seront invitées à pitcher en février avant que la promo 2017 soit lancée.

Déjà de belles réussites

Parmi les start-up accompagnées par HPE, Yogosha. La jeune pousse lancée par Yassir Kazar a engrangé une quinzaine de clients en 1 an. Elle détecte les problèmes de sécurité en ligne pour les entreprises. Grâce au programme start-up de HPE, celle-ci a été parrainée par un employé de Hewlett Packard Enterprise qui a dirigé Yogosha vers les bonnes personnes. "La force de frappe de HPE nous a permis de rencontrer 4 grands clients potentiels et de signer un grand compte," affirme Yassir Kazar. Pour Heuritech, spécialiste de deep learning, Hewlett Packard Enterprise a permis à son fondateur Tony Pinville d’améliorer sa structuration et d’avoir une vision plus claire sur son projet. La start-up a levé 1 million d’euros hier.  

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message