High-tech : le marché français renoue avec la croissance en 2016

|

Les biens techniques cassent un cycle de 5 ans de baisse d’après les chiffres présentés par GfK le 1er février 2017. La télévision a été portée par un contexte favorable, un phénomène qui n’a pas desservi les autres matériels électroniques.

Les télévisions ont profité du passage à la TNT HD et de l'Euro de football.
Les télévisions ont profité du passage à la TNT HD et de l'Euro de football. © vectorfusionart - Fotolia

Avec un chiffre d’affaires de 15,5 milliards d’euros, en progression de 2% par rapport à 2015, le marché des biens techniques revient à son niveau de 2013. GfK a présenté le 1er février 2017 le bilan 2016 du marché high-tech et multimédia. Ces bons chiffres ont été portés par une année hors-norme pour la télévision. Le secteur a vu son chiffre d’affaires progresser de 16% sur 1 an à 2,4 milliards d’euros. 6,5 millions d’écrans de télévisions ont été écoulés par l’effet combiné de l’Euro de football et du passage à la TNT HD. Les acteurs ont aussi profité d’une forte activité promotionnelle avec la rentrée de septembre et Black Friday qui s’installe en France.

Pour GfK, 2017 devrait s’inscrire dans un scénario identique à l’année passée. "Côté volume, une vision statistique envisage un atterrissage 2017 à 5 millions d’unités, mais le marché peut espérer mieux. Entre 2008 et 2011, 30 millions d’écrans plats avaient été vendus par la distribution française, soit +10 millions par rapport à la situation normale du marché. Or, une partie de ce parc arrive dans sa 9e année de vie en 2017, seuil d’une obsolescence inexorable," indique le communiqué de GfK.

Le smartphone recule pour la première fois

Avec 23 millions d’unités écoulés, le téléphone mobile connait sa première année de recul, c’est -6% de produits vendus par rapport à 2015. 9 téléphones vendus sur 10 sont des smartphones, le taux d’équipement des foyers français en smartphone dépasse maintenant les 70%. Le chiffre d’affaires du marché reste imposant à 3,7 milliards d’euros en progression de 5%. 2017 confirme aussi un certain équilibre entre réseaux opérateurs et grande distribution. Et, les smartphones reconditionnés connaissent une croissance soutenue avec 2 millions de pièces écoulées. Pour 2017, le marché devrait compter 22,4 millions de terminaux neufs vendus, en recul de 3%.

Les objets connectés ne font toujours pas recette

Le succès annoncé des objets connectés tarde à se concrétiser. Le marché de l’IoT (internet des objets) grand public est estimé à 440 millions d’euros sur 2016, avec des ventes en croissance de 19%. "Depuis la simple création de rayons dédiés jusqu’à la communication au sens large, les chantiers restent nombreux pour les acteurs des marchés connectés," souligne François Klipfel, directeur général adjoint de GfK Consumer. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message