Hitachi prévoit une nouvelle perte nette

|

Le groupe de high-tech Hitachi a annoncé jeudi qu'il renonçait, pour la première fois en cent ans d'histoire, à verser des dividendes à ses actionnaires au titre de l'exercice 2009-2010. Cette décision a été prise jeudi par le conseil d'administration du groupe, qui a été durement frappé par la crise économique mondiale. Hitachi s'attend à subir une quatrième perte nette annuelle d'affilée, de l'ordre de 210 milliards de yens (1,6 milliard d'euros), lors de l'exercice qui s'achève à la fin de mars. En 2008-2009, la perte avait atteint le montant record de 787 milliards de yens, mais le groupe avait tout de même versé un petit dividende de 3 yens par action.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter