HMV a trouvé preneur pour ses activités asiatiques

|

En procédure de redressement judiciaire, le disquaire britannique a cédé son activité Asie, qui représente un chiffre d'affaires de 30 millions d'euros.

hmv

Placé en redressement judiciaire depuis le 15 janvier, le disquaire HMV a vendu ses magasins asiatiques (6 à Hong Kong, deux à Singapour ainsi que les droits de licence de marque pour la Chine, Macau et Taiwan) au fonds d'investissement hongkongais AID Partners, spécialisé dans les médias.

La filiale Asie se porte bien

"La marque est l'une des raisons majeures qui justifient cet accord. Nous voulons la revitaliser", a déclaré Kelvin Wu, actionnaire principal du fonds, sans dévoiler le montant de la transaction. Confrontée à la concurrence d'internet, HMV a été placée en redressement judiciaire à la mi-janvier mais ses filiales asiatiques (dont le chiffre d’affaires atteint environ 30 millions d’euros) se portent bien et sont réunies au sein d'une entité juridiquement indépendante.

D'autres logés à la même enseigne

Fondé il y a 92 ans, HMV emploie 4.350 salariés et compte plus de 200 magasins au Royaume-Uni, mais, comme d'autres distributeurs spécialisés à l'image de Virgin Store, il est victime de l'effondrement des marchés physiques du disque et du DVD et souffre de la concurrence de la distribution en ligne. Game s'était un temps posistionné sur sa reprise.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter