Home Depot va investir 5,4 milliards de dollars dans sa stratégie omnicanale

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L’enseigne de distribution américaine de bricolage a annoncé, à l’occasion d’une conférence auprès de ses actionnaires, son intention d’investir 5,4 milliards de dollars pour la mise en place de sa stratégie baptisée « One Home Depot » qui consiste à tirer davantage profit du mariage entre le online avec le offline. 

Le Web représente 20% de la croissance de l'enseigne
Le Web représente 20% de la croissance de l'enseigne

« La porte d’entrée de notre enseigne n’est plus la porte d’entrée de nos magasins (…) elle est dans la poche du client, sur le chantier, ou chez lui ». Le p-dg de l’enseigne de bricolage Home Depot, Craig Menear, a dévoilé auprès de ses actionnaires les grandes lignes de la stratégie  « One Home Depot », consistant notamment à s’adapter à un « paysage de la distribution en plein changement », avec l’intention « d’investir pour répondre aux besoins changeants de nos clients ».  

Home Depot prévoit donc de consacrer la somme de 5,4 milliards de dollars au cours des trois prochaines années à des investissements stratégiques s’inscrivant dans le cadre de sa quête de la stratégie omnicanale idéale. Cela comprend une série d’améliorations apportées à son site marchand, mais aussi en magasins, et le déploiement de nouvelles options de livraison. « Ces investissements sont nécessaires, a insisté Craig Menear dans des propos relayés par Internet Retailer, car les consommateurs ne font pas la différence entre les opérations online et offline ».

Un discours qui a bien évolué en quelques années, puisqu’en 2012 il estimait au contraire que certaines catégories de produits seraient peu susceptibles d’être concernées par l’expansion du commerce électronique. Quoi qu’il en soit, aujourd’hui M. Menear est bien conscient des évolutions dans les comportements d’achats des consommateurs américains, notamment concernant la recherche de produits, qui s’effectue en premier lieu sur Internet, plutôt qu’en magasins. Il a en outre annoncé que le nombre de visites sur son site devrait s’élever cette année à 1,8 milliard, et que 60% des ventes en magasins et sur Internet seront influencées par ces visites. Il a également précisé que ses ventes par le Web avaient progressé d’environ un milliard de dollars par an au cours des quatre dernières années et qu’elles atteignaient aujourd’hui 6,4% du total des ventes de l’entreprise, tout en représentant 20% de la croissance totale de Home Depot. 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA