ID Group reprend Oxybul

|

DIVERSIFICATION - Le distributeur de vêtements pour enfants vient d'acquérir l'enseigne Oxybul. Un premier pas dans l'univers du jouet.

C'est en toute discrétion que le groupe nordiste ID Group (Okaïdi, Jacadi, Véronique Delachaux) a absorbé, en janvier dernier, la petite enseigne Oxybul, un concept de jouets éducatifs et loisirs créatifs créé en 2001. « C'est l'une des opportunités que nous avons pu finaliser dans l'univers de l'enfant, indique Jean-Luc Souflet, directeur général du groupe. Oxybul, créée par des gens du Nord, correspondait parfaitement à l'esprit de notre entreprise, en termes de culture et d'intérêt pour l'éveil et l'épanouissement de l'enfant. » La direction de l'enseigne (45 salariés et 2 magasins à Faches-Thumesnil, près de Lille, et à Ballainvilliers, dans l'Essonne), a été confiée à Martin Dhellemmes.

Dans un premier temps, l'objectif sera de retravailler l'offre. « Nous souhaitons passer d'une enseigne de distribution à une marque, en opérant pour cette première année une sélection des produits et un approfondissement de la gamme », indique Jean-Luc Souflet. « Notre objectif n'est pas d'aller nous frotter aux grandes enseignes de jouets », assure-t-il. En revanche, la réflexion se fera en cohérence avec les offres des autres enseignes du groupe. Il n'exclut pas la présence, par exemple, de corners Oxybul dans des magasins Okaïdi. Avec un sourcing qui pourra être amené à évoluer (tous les produits diffusés par Oxybul étant fabriqués en Europe).

120 nouveaux magasins en 2008

Basé à Roubaix, ID Group a réalisé une excellente année 2007 avec un chiffre d'affaires en croissance de 23 %, à 500 M E, dont 400 M E pour Okaïdi/Obaïbi, et 100 unités ouvertes en France et à l'international. « Nous nous sommes beaucoup développés en Italie, en Espagne et en Belgique. Nous nous sommes aussi implantés l'année dernière au Canada, en Inde avec un partenaire, et en Chine en propre », reprend Jean-Luc Souflet.

En 2008, le groupe prévoit d'ouvrir 120 magasins dont un tiers en France. « Nous allons démarrer l'année avec un premier magasin Okaïdi à Boston, sur la côte Est des États-Unis où nous avons déjà une trentaine de Jacadi », indique le directeur général d'ID Group, qui détiendra à la fin de l'année plus d'unités à l'étranger qu'en France.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2030

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous