[IFA 2016] Avec sa télévision OLED, Philips dévoile ses ambitions pour la France

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La marque détenue par TP Vision veut récupérer des parts de marché sur les télévisions UHD. Fidèle à son ADN, la qualité d’image, Philips a dévoilé sa première télévision OLED lors de l’IFA de Berlin, le 1er septembre 2016, et affirme sa stratégie dans l’hexagone. 

dig
dig© CL

"Notre stratégie ? Nous positionner sur le segment en croissance, l’UHD". François Caroff, le directeur marketing France de TP Vision, a détaillé les objectifs de Philips dans l’hexagone, après que la marque ait présenté sa toute première télévision OLED, lors de l’IFA de Berlin, le 1er septembre 2016. Suite à un premier semestre positif par la conjonction de deux phénomènes, le switch-off en avril dernier, et l’Euro en juin, le  marché de la télévision est positif en 2016. François Caroff explique qu’1 million à 1,2 million de téléviseurs se sont écoulés en plus sur un marché de renouvellement estimé habituellement à 5 millions d’unités. Pour le directeur marketing de TP Vision France, si le premier semestre a été important en volume, le 2e sera marqué par les ventes en valeur. "Habituellement, la fin d’année est favorable aux produits haut de gamme, précise-t-il, notre stratégie est d’aller vers l’UHD car cela répond à ce que nous revendiquons, la qualité d’image de nos téléviseurs Ambilight," poursuit le directeur marketing. L’entreprise détenue par le chinois TP Vision depuis 2012 a choisi de se positionner fortement sur le milieu et haut de gamme. "L’UHD va croître avec plus de 2 millions d’unités écoulées en 2017 d’après les estimations. Nous voulons représenter 14,5% des parts du marché UHD," indique François Caroff. Il ajoute que Philips continuera de couvrir l’ensemble des prix, "nous restons présents sur l’ensemble des canaux de distribution".

Une communication digitale plus forte

François Caroff estime que les budgets de communication sont moins importants pour la télévision à présent. "Nous nous concentrons sur la communication digitale, explique-t-il, notre compte Facebook possède 100 000 fans actifs après 1 an d’existence". L’Ambilight, la signature portée par Philips est difficile à présenter au consommateur, "nous sommes la seule marque à avoir ce système, mais il nécessite des dispositifs de présentation en magasin, une formation plus importante des vendeurs, poursuit le directeur marketing de TP Vision France, aujourd’hui, le digital véhicule plus facilement nos idées".

Une marque plus proche des jeunes

Si Philips garde son image de marque européenne historique, l’entreprise fait redescendre l’âge moyen de ses acheteurs, habituellement plutôt élevé en se tournant vers le gaming. Les téléviseurs Philips permettent d’accéder à la plateforme Android, "cela nous donne plus de crédit auprès des jeunes," note François Caroff. Pour le directeur marketing, "aujourd’hui Philips est une marque de confiance qui sait aller vers les jeunes, notamment au travers de salon gaming".

Philips en quelques chiffres :
• En volume, Philips est 3e en France, ex-aequo avec Thomson.
• Philips possède 6,5% de parts de marché en cumulé.
• L’UHD représente déjà 50% du chiffre d’affaires de Philips. 
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA