Ikea, Carrefour et Wal-Mart épinglés pour leurs relations avec un fournisseur turc

|

Une ONG norvégienne accuse Ikea, Carrefour et Wal-Mart d'utiliser les services d'un fournisseur turc, Menderes Tekstil, où les conditions de travail sont, selon elle, "inacceptables". Selon l'ONG Framtiden I Vaare Hender (FIVH, "L'avenir dans nos mains"), spécialisée dans les questions d'éthique et de climat, Menderes Tekstil, spécialiste du linge de maison, licencie ou menace de licencier ses employés qui chercheraient à se syndiquer. "Il est aussi fait état de conditions de travail dangereuses pour la santé", a indiqué l'ONG dans un communiqué, qui précise qu'"en novembre 2008, un travailleur est mort". Ikea a récusé les affirmations de l'ONG , soulignant qu'aucun contrôle n'avait permis de vérifier ces accusations.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter