Ikea dévoile son nouveau visage à Clermont-Ferrand 

|

Le dernier-né d’Ikea, qui est aussi l’un des plus grands magasins de l’enseigne en France, propose une nouveauté exclusive : une « glass house », ou minijardinerie. Un concept appelé à se développerdans les quatre prochaines années dans tous ses points de vente.

made in auvergneUne publicité très ciblée localement. En effet, le fromage bleu d’Auvergne est l’une des cinqAOP de la région. Joli clin d’œil à l’agroalimentaireavec cette chaise, ce petit rangementet cette lampe d’un beau bleu claquant.
made in auvergneUne publicité très ciblée localement. En effet, le fromage bleu d’Auvergne est l’une des cinqAOP de la région. Joli clin d’œil à l’agroalimentaireavec cette chaise, ce petit rangementet cette lampe d’un beau bleu claquant.

Le géant suédois vient d’ouvrir en grande pompe, avec force animations et flonflons dédiés tant aux enfants qu’aux adultes, son trentième magasin en France, à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), sur une surface de vente de 24 000?m².

Après bien des atermoiements et dix ans d’attente, la capitale de l’Auvergne a enfin son Ikea.

De quoi expliquer sans doute qu’il y avait foule le 6?août, lors de l’inauguration officielle et l’ouverture du magasin. Quelque 1 400 personnes étaient attendues et bien présentes au rendez-vous. Venues de toute la région et au-delà.

En effet, le nouveau magasin est le seul implanté au centre de la France. C’est aussi le premier ouvert dans l’Hexagone depuis près de deux ans. Et Ikea table sur une zone de chalandise de un million de personnes. À juste raison, sans doute, si l’on se fie aux acheteurs de Tulle (Corrèze), et même de Mende (Lozère), qui avaient fait le déplacement ce jour-là.

Adaptation locale

« L’objectif d’Ikea France est d’avoir un magasin à moins de une heure de route pour 80 % des Français », rappelle le directeur du point de vente de Clermont-Ferrand, Philippe Monneret. Après de nombreuses années passées chez le suédois, d’abord à la logistique puis comme directeur de magasin, il a atterri à Dijon (Côte-d’Or). C’est de là, avec son équipe, qu’il a supervisé l’installation du nouveau bâtiment dans son intégralité. Effectuant notamment des visites de logements dans l’agglomération clermontoise pour mieux connaître les habitudes de vie et de décoration de ses futurs clients.

Le magasin de Clermont a, par exemple, pris en compte la présence de grandes cuisines, de hautes fenêtres, de cheminées, d’escaliers ou encore d’espaces mansardés de l’habitat local. « Nous développons notre assortiment pour correspondre au plus grand nombre. À 90 %, c’est le même dans tous les magasins Ikea. Restent 10 % adaptés à la région », commente Philippe ­Monneret. Comme ce studio de 25?m², entièrement aménagé, avec un petit balcon donnant sur un espace clermontois, représenté par un visuel du centre-ville.

Vaste verrière pour les «mains vertes »

Le magasin de Clermont a aussi été choisi pour tester un nouveau concept surnommé la « glass house », particulièrement lumineux. « De nombreuses plantes sont présentées dans une verrière de 800?m² avec une mise en scène saisonnière. Nous avons voulu créer un endroit qui incite les gens à changer la maison au fil des saisons », souligne Stefan Vanoverbeke, PDG d’Ikea France. Des plantes naturelles et artificielles voisinent avec du mobilier de jardin, toutes sortes de vases et de pots… Pour les fêtes de fin d’année, cet espace sera transformé en « boutique de Noël ».

Le magasin présente, par ailleurs, l’intégralité de l’offre en matière d’aménagement de la maison, avec plus de 9 000 références en stock. Cinquante-cinq espaces aménagés comme de véritables lieux de vie permettent aux clients de se projeter dans un intérieur « rêvé ».

L’espace cuisine a été totalement repensé, et un soin tout particulier apporté aux espaces des chambres, en mêlant le très moderne et l’ancien revisité. Le magasin clermontois dispose également du plus grand libre-service de meubles de France. Les produits se trouvent dans des racks et, généralement, tous les articles sont conditionnés en paquets plats. En revanche, pas de drive comme à Montpellier, où l’enseigne teste ce service depuis l’an dernier.

Offre durable très large

L’espace « bonne trouvaille », présent dans tous les magasins Ikea, est particulièrement étendu à Clermont-Ferrand. « Il s’inscrit dans la stratégie “People and Planet Positive”, en promouvant auprès de ses clients un mode de vie plus durable. On peut y trouver 100 % de l’assortiment : des meubles, accessoires, mais aussi des composants comme des roues de chaise, des vis, des boutons… Cela représente une offre très large », précise la direction de la communication d’Ikea.

Enfin, le magasin auvergnat se veut un exemple en matière de développement durable. Des panneaux photovoltaïques, des murs solaires pour couvrir 50 % de besoins d’eau chaude, un éclairage à leds à 98 %, une toiture vitrée et ouverte pour ventiler et éclairer le bâtiment en sont l’illustration. « À noter aussi que le transporteur, Cogepart, est carrément dans les murs de notre magasin. Cela facilite la vie de nos clients qui viennent acheter et souhaitent se faire livrer et nous confier le montage », précise Philippe Monneret. 

Béatrice Bafoil, à Clermont-Ferrand 

LES TENDANCES

  • Ce 30e Ikea français marque la reprise du développement pour l’enseigne suédoise,qui compte atteindre les 40 unités en France d’ici à fin 2020.
  • Il accueille, pourla première fois, une vaste verrière jardinerie, qui seradéveloppée surles prochains sites.
  • Le magasin joue la carte locale avec trois univers différents présentés (salon, cuisine, salle à manger) dans un espace reflétant l’architecture clermontoise.

  • 33 000 m2 de superficie globale
  • 50 M € d’investissements
  • 210 collaborateurs, dont 180 créations d’emplois
  • 1 289 places de parking
  • 9 000 références
    Source : Ikea

Les Clermontois nous attendaient depuis longtemps. Notre magasin de Clermont- Ferrand, l’un des plus grands de France, leur offre 24 000 m2 de surface commerciale, avec plusieurs nouveautés.

Philippe Monneret, directeur du magasin de Clermont-Ferrand

La recette d’Ikea est pertinente dans une période de crise. Nous offrons beaucoup de valeur à un prix très abordable. Nous faisons beaucoup pour augmenter la qualité.

Stefan Vanoverbeke, directeur d’Ikea France (à gauche)

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2331

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA