Ikea France lance le paiement sans contact et teste le self scanning

|

Les 29 magasins du leader de l’ameublement en France proposent le paiement sans contact via mobile ou par carte NFC depuis peu. L’arrivée du self scanning est imminente.

Le NFC est désormais disponible dans l'ensemble des magasins Ikea France, via le mobile ou la carte bancaire
Le NFC est désormais disponible dans l'ensemble des magasins Ikea France, via le mobile ou la carte bancaire

Nouvellement équipé de terminaux de paiement Ingenico dans le cadre de la refonte de son système monétique, Ikea France propose dorénavant du paiement sans contact dans ses 29 magasins. Il suffit de disposer d’un mobile équipé NFC ou bien d’une carte bancaire NFC pour effectuer de petits paiements aux caisses, sans avoir à composer son code. « Cette technologie est très intéressante pour notre activité restauration » souligne Pierre Villeneuve, directeur de la relation client d’Ikea France. Compte tenu de la généralisation de cette technologie sur les cartes bancaires, tous les clients devraient en être munis d’ici trois ans environ. Les nouveaux terminaux de paiement installés permettent aussi, pour les paiements classiques par carte, de gagner un temps précieux puisque l’ensemble du cycle (lecture, code, validation et transmission) passe de 10 secondes à un délai de 4-5 secondes.

1000 à 1200 caisses équipées

Les caisses des 29 magasins (le 30ème, à Clermont Ferrand, ouvrira cet été) et des espaces restauration sont équipés, soit un parc total de 1000 à 1200 caisses. D’autres travaux sont en cours pour la dématérialisation des chèques et tickets restaurant, ainsi que l’avancée du système de self-scanning via son téléphone. A l’aide d’une application à télécharger sur son smartphone, le client pourra trouver les emplacements des articles en magasin et scanner leurs code-barres au fur et à mesure de ses achats (ou via sa liste de picking préparée sur internet). Reste alors à valider ses achats avant même l’arrivée en caisse. Cette opération génère un QR code final qu’il suffira de scanner lors du passage en caisse classique pour effectuer le paiement de l’ensemble des articles. Cette fonctionnalité sera particulièrement adaptée pour les gros achats de type cuisines, qui peuvent représenter jusqu’à 60 à 70 articles / colis différents. L’opération doit fluidifier le trafic, puisqu’il ne sera plus nécessaire de scanner les articles en caisse.

Grâce au Magasin LSA, trouver tout le matériel d'équipement de caisses

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque semaine l’actualité des équipements et technologies pour le magasin et de la supply chain des distributeurs.

Ne plus voir ce message