Ikea prévoit des résultats stables

|

Le nouveau PDG du géant suédois du meuble Ikea, Mikael Ohlsson, a annoncé lundi qu'il prévoyait des résultats stables en 2010 pour le groupe, qui traverse des difficultés sur le plan social en France et est mêlé à une affaire de corruption en Russie. Il ne précise pas les chiffres, mais le bénéfice net d'Ikea en 2009 aurait dépassé les 5,1 milliards d'euros. En Russie, où Ikea a dû licencier ses deux principaux dirigeants à la suite d'une affaire de pots-de-vin, les résultats sont en-dessous des espérances, précise M. Ohlsson. Mais "il est clair que nous continuons à opérer en Russie", affirme-t-il. En France, un conflit social lié aux salaires perturbe le fonctionnement des magasins Ikea depuis le 6 février. Le 13 février, une grève sans précédent a touché 23 des 26 enseignes du groupe en France.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter