Ikéa progresse mais moins vite

|

Le géant suédois du meuble a réalisé un chiffre d'affaires mondial en hausse de 1,4% durant son exercice 2008-2009, à 21,5 milliards d'euros, a-t-il annoncé jeudi, une hausse moins élevée que les années précédentes. L'an passé, les ventes avaient augmenté de 7%, à 21,2 milliards d'euros, après une hausse de 14% lors de l'exercice précédent. De septembre 2008 à septembre 2009, le numéro un mondial du secteur a pourtant ouvert une quinzaine de nouveaux magasins dans le monde, indique-t-il. "L'année a été difficile et nous avons dû nous adapter aux conditions du marché. Nous savons que beaucoup de nos clients ont moins d'argent à dépenser et notre concept à bas prix est pour cette raison plus approprié que jamais", estime le nouveau PDG du groupe Mikael Ohlsson dans un communiqué. En juin, son prédécesseur Anders Dahlvig avait indiqué qu'Ikea avait supprimé 5.000 emplois pour faire face à la baisse de la demande dans certains pays.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres