Ikea sonne l'envol commercial de Brest

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Équipement commercial - Le premier magasin de l'enseigne suédoise a ouvert le 26 mars à Brest, symbole d'une nouvelle ère commerciale.

Ce 26 mars a ouvert le premier magasin breton d'Ikea à Brest. Dirigé par John Ménage, auparavant directeur adjoint du magasin nantais, l'ensemble de 17 650 m² se situe sur la zone du Froutven, à l'entrée nord-ouest de la ville. Développant quelque 38 000 m2 (SHON) ce retail park, propriété d'Altaréa - sauf l'emprise d'Ikea - permettra de « répondre au besoin en équipement de la maison en pointe Bretagne », indique Michel Calonnec, vice-président de la chambre de commerce et d'industrie de Brest.

« Très vite, cette zone a été identifiée pour une exploitation dépassant de loin la métropole brestoise », rappelle Frédérique Bonnard-Le Floch, vice-présidente de Brest Métropole océane (BMO), chargée de l'urbanisme commercial. Pour cela, la communauté urbaine, ayant refusé d'accorder à la foncière Intermarché l'ouverture d'un quatrième magasin, lui a racheté les terrains. « Nous les avons ensuite cédés à Altaréa en leur précisant notre volonté d'accueillir Ikea et de faire du retail park une zone dédiée à l'équipement de la maison et aux loisirs », ajoute la vice-présidente.

Avec la zone du Froutven, les élus de BMO et de la CCI de Brest confortent les objectifs inscrits dans la dernière charte d'urbanisme commercial signée en 2006, notamment axés sur la dynamisation de la périphérie. Jardiland, déjà présent sur le retail park, s'agrandira ce printemps pour passer de 6 000 à 7 500 m². En septembre s'ouvriront Décathlon sur 8 000m² - contre 4 600m² actuellement disséminés sur trois sites -, Boulanger et une douzaine d'autres moyennes surfaces, comme Vogica et Hémisphère sud. Au total, Altaréa a investi quelque 70 millions d'euros pour cet ensemble dont la zone de chalandise avoisine le million d'habitants.

Le tramway en 2012

Pour autant, les autres pôles commerciaux ne seront pas délaissés par Brest. « Au contraire, affirme Frédérique Bonnard-Le Floch. Nous venons d'inaugurer un magasin Castorama de 12 500 m² sur notre zone historique de Kergaradec-Hermitage. Nous avons renforcé l'attractivité de centre-ville avec deux équipements : Coat Ar Gueven, qui accueille notamment C et A, et l'Espace Jean-Jaurès, où se trouve la Fnac. Et nous nous apprêtons à rénover les Halles Saint-Louis, en partenariat avec Compagnie de Phalsbourg, où s'ouvrira un Saturn d'ici à 2011. »

De son côté, la Fédération des commerçants du centre-ville regrette le calendrier choisi pour la zone du Froutven. À savoir son ouverture juste avant le début des travaux du tramway, qui reliera la zone au centre dès juin 2012. « Nous allons être vigilants sur la réinstallation des commerces indépendants qui fermeraient suite aux travaux », assure Max Pont, son président. Qui approuve, par ailleurs, la mise en place d'une commission d'indemnisation par BMO et la CCI de Brest.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2037

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA