[Il fallait y penser] La Fnac donne réalité à ses marketplaces en magasin

|

[Vu à Paris - St-Lazare] Frank Rosenthal, spécialiste en marketing du commerce, a repéré sa bonne idée de la semaine dans le magasin Fnac St-Lazare. L'enseigne met en valeur sa marketplace dans les rayons de son magasin. Cette promotion valorise les passerelles entre le web et le magasin physique, mais permet aussi de générer du trafic vers l'offre web. 

Les rayons de la Fnac mettent en valeur la marketplace dédiée au sport de l'enseigne.
Les rayons de la Fnac mettent en valeur la marketplace dédiée au sport de l'enseigne. © Frank Rosenthal

Face aux marketplaces, le consommateur a l'embarras du choix. La Fnac a décidé de pousser habilement ses clients vers ses propres marketplaces avec une signalisation en magasin. Et pas n'importe laquelle, c'est celle consacrée au sport qui est mise en avant dans les rayons de la Fnac St-Lazare à Paris (75). Si aujourd'hui, les marketsplaces permettent d'aller vers n'importe quel marché, encore faut-il le faire savoir, surtout si celui-ci est éloigné du domaine de prédilection de la marque. 

Pourquoi fallait-il y penser ?

  • 1/ Le meilleur moyen de favoriser les passerelles magasins/web est d'utiliser le trafic magasin pour communiquer sur l'offre web
  • 2/ La mise en scène avec des produits donne une réalité aux messages.
  • 3/ La diversification est ainsi assumée dès le magasin, on peut imaginer que c'est une première étape vers un département entier dans le magasin.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message