Ils ont dit

Le cours mondial du riz va peut-être baisser légèrement avec l'arrivée sur les marchés de la production de certains pays, comme le Bangladesh. Mais ça ne suffira pas à le ramener au niveau de l'an dernier. »

Concepcion Calpe, économiste interrogé par le site FoodNavigator.com

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2042

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous