Ils veulent nous faire manger plus de bananes !

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L'Association interprofessionnelle de la banane compte faire manger plus de bananes aux Français. Comment ? En testant toute une vague de communication sur le lieu de vente, actuellement à Lyon (69).

L'interprofession déploie un nouveau dispositif de communication: "La banane change".
L'interprofession déploie un nouveau dispositif de communication: "La banane change". © Wikipédia Commons

La banane, c’est le deuxième fruit le plus consommé en France après la pomme. Mais dans le cœur des Français flottent quelques doutes lorsqu’il s’agit d’acheter ce fruit. "C'est un produit banalisé auquel on ne pense pas toujours. Et les consommateurs se posent des questions sur son apport nutritionnel", constate l’Association interprofessionnelle de la banane (AIB). Elle entend donc y répondre et met pour cela en place tout un dispositif de communication sur le lieu de vente, à Lyon (69).

Casser les idées reçues

Son dispositif de communication vise la grande distribution mais aussi la RHD et les commerces de proximité. Dans le contenu, le discours évolue pour casser les idées reçues sur le fruit. Cet argumentaire est développé sur un nouveau site : labananechange.fr. Objectif : cibler de nouveaux ménages acheteurs, car aujourd’hui, seuls 15 % d'entre eux représentent 50 % des volumes commercialisés. La banane "veut devenir une offre complémentaire des fruits frais et un ccncurrent aux desserts industriels aux fruits", résume l’AIB.

Et les plus gros consommmateurs sont...

La France, bien que productrice de bananes, est en deçà de la moyenne de consommation en Europe qui est à 10,5 kilos par habitant et par an. Les Français en mangent 8,5 kilos par habitant et par an, loin derrière les Suédois (16 kilos) et les Britanniques (15kilos)!

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA