Inauguration d’un nouvel entrepôt robotisé pour E.Leclerc

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La Scapest a investi 125 millions d’euros dans un entrepôt à Recy, en périphérie de Châlons-en-Champagne qui a été inauguré le 4 novembre 2015. Cet outil logistique a été dimensionné pour accompagner la croissance de la région E.Leclerc pour les 20 ans à venir.

La Scapest se dote d'une entrepôt logistique capable d'absorber l'augmentation de ses flux de livraisons.
La Scapest se dote d'une entrepôt logistique capable d'absorber l'augmentation de ses flux de livraisons.© Frédéric RUFFIN / FR-COM
La Scapest, région commerciale de magasins et Société Coopérative d’Approvisionnement de la région Est du groupe E.Leclerc, a inauguré le 4 novembre 2015 un nouvel entrepôt près de Châlons-en-Champagne automatisé. 
 
Ce projet est le fruit d’une réflexion initiée dès 2010. Les adhérents voyaient en effet les points de livraison se multiplier avec l’arrivée de nouveaux formats dans le groupement, à savoir le drive et les Leclerc express. "Nous avons fait le tour de l’Europe pour visiter ce qui se faisait de mieux en terme d’approvisionnement, résume Pascal Henry, directeur du site. Nous avons sélectionné Witron qui proposait le projet collant le mieux à nos attentes."
 
Un projet de 125 millions d’euros
Les adhérents ont investi 125 millions d’euros, financés par 5 banques. Une décision entérinée à l’unanimité en 2012 à l’occasion d’une assemblée générale. La construction a débuté en juillet 2013 pour s’achever avec la mise en production en septembre 2015. Si le PERLE (premier entrepôt robotisé Leclerc) de la Scapalsace a été le premier à ouvrir, l’entrepôt de Recy fait lui le double de surface. "Le site doit monter en puissance jusqu’en juin, détaille le président. Il va nous permettre d’accélérer le rythme de nos livraisons, de supprimer des étapes de manutention fastidieuses pour nos employés, et également de gagner sur le transport, puisque l’automatisation permet une meilleure conception des palettes et une optimisation dans le remplissage du camion."
 
Un système automatisé sur grande hauteur
Les visiteurs lors de l’inauguration qui a eu lieu le 4 novembre 2015 ont ainsi pu découvrir le proces, fortement automatisé ¬sur 43¬000 m2. Les palettes sont stockées dans deux tours de 32 m de haut par 10 transstockeurs pour une capacité de 72 800 palettes. Puis les produits sont dépalettisés et les colis stockés par 44 transstockeurs pour une capacité de 474 ¬000 colis. Lorsque les commandes des magasins E.Leclerc arrivent, les colis nécessaires sont mis sur palette par 22 modules de préparation automatique. Les nouvelles palettes ainsi constituées sont ensuite filmées puis expédiées.
 
Le site logistique a été dimensionné pour desservir tout de suite les 102 points de vente de la région et également pour répondre à la croissance des vingt prochaines années. Le chiffre d’affaires des magasins de la Scapest en 2014 est de 3,6 milliards d’euros, soit 9% du chiffre d’affaires de l’enseigne E.Leclerc.
 
Quelques photos du nouveau site logistique E.Leclerc:
 
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA