InBev France s'apprête à tailler dans ses effectifs

|

Le brasseur a annoncé la suppression de 283 postes, dont 105 sans reclassement. Malmenés par la baisse du marché, Heineken et Kronenbourg ont annoncé le même type de mesures en 2005.

Basé à Armentières (Nord), InBev France emploie 1 600 salariés et occupe, avec 9,5 % de pdm, le troisième rang du marché français, derrière Heineken et Kronenbourg, le leader.

HBBH

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter