Indicateur exclusif: Le moral d'achat des Français reste stable... et bas

|

Selon l'indicateur mensuel exclusif Kantar Wordlpanel-LSA, le moral d'achat des ménages arrêté le 6 octobre se situe à -14,9%. Soit une baisse par rapport à septembre et tout aussi mauvais qu'en août.

Cet incateur mensuel analyse la perception du pouvoir d'achat et du vouloir d'achat et relative ces notions avec la dynamique des achats. Il s'agit d'un indicateur unique lancé par Kantar/Worldpanel avec LSA.

La perception du pouvoir d’achat est encore très légèrement en hausse par rapport aux deux périodes précédentes, notamment via une amélioration de la perception prix passée et à venir. En revanche, près de 49% des ménages déclarent s’en sortir en se privant de temps en temps, et, pour 14% d’entre eux, la situation financière de leur foyer va très nettement se dégrader dans l’année à venir.

Le vouloir d’achat est à son point le plus bas: l’envie générale de dépenser reste faible, et l’envie de se faire plaisir lors des courses de produits courants décline et ne concerne plus que 42% des ménages. Ils sont également plus nombreux à déclarer dépenser un peu moins que d’habitude pour ces produits courants. Enfin, 46% d’entre eux jugent que les circonstances sont défavorables à de gros achats:

La dynamique des achats s’inverse: des achats qui ralentissent toujours légèrement sur les PGC-FLS, mais surtout une baisse des achats en produits frais trad sur le dernier trimestre

 

 

MÉTHODOLOGIE DU « MORAL D'ACHAT DES MÉNAGES » KANTAR WORLDPANEL-LSA

L'indicateur mensuel Kantar Worldpanel-LSA est issu de la combinaison de deux panels, l'un baptisé Prométhée qui vise à interroger 7 000 foyers représentatifs de la population français, soit 700 répondants chaque mois, l'autre appelé Worldpanel, qui mesure les achats réels de 20 000 foyers représentatifs des ménages français dans 100% de la distribution (hypermarchés, supermarchés, discount, magasins de proximité, achats en ligne, magasins spécialisés). Grâce au panel Prométhée, les Français répondent à la fois sur l'état de leur pouvoir d'achat et de leur situation financière, via quatre questions, puis sur leur vouloir d'achat via quatre autres questions concernant leur état d'esprit et leur envie de consommer. Avec Worldpanel, trois indicateurs de comportement réel sur l'évolution du panier de produits de grande consommation PGC-FLS pour la quantité, et l'évolution du poids de l'offre économique pour la qualité, donnent l'indice « acte d'achat ». Chacun de ces résultats, pondéré des variations saisonnière, permet d'établir le nouvel indicateur « Moral d'achat des ménages », qui vient ainsi compléter, pour l'approche produits de grande consommation, l'indice « moral des ménages » publié chaque mois par l'Insee. La société Kantar peut également, à la demande, procéder à des extractions pour des analyses plus fines adaptées aux réseaux d'enseignes ou aux fournisseurs selon la nature de leur activité.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter