Indices du 22 mai 2008 - RÉGIONS

Rhône-Alpes en croissance soutenue

Téléchargez le tableau de bord du 22 mai 2008 au format pdf.

 

› RAYONS - Une bonne orientation générale

 

› ZOOM - Pas de fortes spécificités régionales

 

L’avis d’IRI

• En hébergeant près de 1 Français sur 10, la région Rhône-Alpes est la deuxième région française en termes de population, derrière l’Ile-de-France. Elle occupe également le deuxième rang sur l’indicateur revenu par habitant, toujours derrière l’Ile-de-France. Comme toutes les régions fortement urbanisées, sa densité commerciale apparaît relativement faible, avec 222 m2 par habitant. Même si le chiffre d’affaires des produits de grande consommation en hypers et supermarchés est assez moyen (concurrence des commerces traditionnels et spécialisés?), la croissance sur la dernière année a été un peu plus soutenue que dans le reste de l’Hexagone et ce, pratiquement sur tous les rayons.

• La région Rhône-Alpes, pourtant considérée comme un des hauts lieux de la gastronomie française, n’a pas de fortes spécificités régionales. Rares sont, par exemple, les catégories dont l’indice de consommation dépasse la barre des 150. À l’opposé, peu de catégories sont en dessous de l’indice 70. Cependant, on notera que les alcools et les bières sont structurellement sous-consommés. Mais nous sommes dans des régions vinicoles, et ceci explique cela.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message