Indices du 26 juin 2008 - LES PRIX

Languedoc-Roussillon bénéficie du flux estival

Téléchargez le tableau de bord du 26 juin 2008 au format pdf.

 

L’avis d’IRI

• Le Languedoc-Roussillon dispose d’une densité commerciale moyenne avec 4,1% de la surface GSA pour… 4,1% de la population. Numériquement, le parc de magasins de hard-discount est important (205 unités) et dépasse même celui des supermarchés. Cette force du hard-discount s’explique probablement par le niveau de vie assez faible de la région (20e sur 21, devançant seulement le Nord-Pas-de-Calais). Le Languedoc-Roussillon est la région qui profite proportionnellement le plus des flux migratoires estivaux: sa part de marché passe à 5% en juillet-août, contre 4 % le reste de l’année. L’activité en hypers et supermarchés n’a pas été très dynamique cette année, sans doute à cause d’une météo peu favorable.

• Structurellement, le poids des boissons alcoolisées est faible, malgré, bien sûr, la présence des vins doux naturels et des muscats dans les premières places du palmarès. Du côté des produits surconsommés, nous retrouvons le même type de produits que dans la région Paca voisine: les pâtes persillées, les olives, les conserves de tomates, mais également les produits solaires.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA