Inditex s’allie avec Tata pour conquérir l’Inde

Le géant du prêt-à-porter espagnol Inditex (Zara, Bershka, Stradivarius, etc.) a signé un accord de joint venture avec le conglomérat indien Tata pour lancer sa marque phare à la conquête du sous-continent dès 2010. Inditex détiendra 51 % du capital et Trent Limited, société du groupe Tata, les 49  % restant. La société prévoit d'inaugurer les premières boutiques à New Delhi et Bombay. L'Asie est un continent clé pour le développement du groupe espagnol, mais Inditex n'était jusqu'à présent implanté qu'au Japon, en Chine et en Corée du Sud.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter