Inditex s'essoufle

|

Le chiffres d'affaires du groupe espagnol d'habillement a progressé de 16 % à 4,59 milliards d'euros. Mais la hausse n'est que de 1 % en comparable, tandis que le résultat net augmente de 2%.

Toute la franchise

Toute la franchise

Plus de 1800 concepts éprouvés vous attendent

créez votre entreprise
L'exercice 2003 d'Inditex s'est clos sur un résultat net de 446,5 millions d'euros, soit une progression de 2 % conforme aux prévisions de la communauté financière. Toutefois, les analystes ont été déçus par le montant total de ses ventes, qui sont hissées à 4,59 milliards d'euros (soit + 16 %). Ces derniers tablaient sur un chiffre d'affaires total compris entre de 4,64 et 4,74 milliards d'euros. A périmètre comparable, ses ventes ont cru de 1 % seulement. « L'exercice, affirme Inditex dans son communiqué, a été marqué par « un environnement difficile au cours du second semestre ». Le dernier trimestre a été caractérisé, précise-t-il, par une « forte activité de promotion sur tous les marchés importants ». En 2003, Inditex a réalisé 46,1 % de ses ventes en Espagne (contre 46% en 2002), 35,5% dans le reste de l'Europe (contre 34,1%), 11,7 % en Amérique (contre 13,2%) et 6,7 % dans le reste du monde (6,8%). Au cours de l'exercice, le groupe a ouvert 364 magasins dont 95 Zara. Implanté dans 48 pays, le géant du textile espagnol disposait au 31 janvier dernier de 1 922 unités (dont 238 franchises). Il compte en inaugurer 300 à 360 au cours de l'exercice 2004.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
Franchise explorer

Franchise explorer

L’expertise au service du secteur de la franchise

Toute l'actualité

Toute l'actualité des secteurs d'activité en franchise

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message