Inditex voit ses bénéfices bondir de 30%

|

Le groupe textile, qui possède entre autres l'enseigne Zara, a bénéficié de son expansion internationale.

Inditex

Inditex, premier vendeur de vêtements au monde grâce à sa marque Zara, a vu en 2010 son bénéfice grimper de plus de 30%, profitant de son expansion internationale, surtout en Asie. Le bénécice net du groupe textile espagnol propriétaire de la marque Zara, sur l'ensemble de son exercice décalé (clos fin janvier), a atteint 1,732 milliard d'euros, en hausse de 32% sur un an, selon un communiqué publié mercredi. Le groupe a engrangé un chiffre d'affaires de 12,527 milliards, en hausse de 13%, tandis que son excédent brut d'exploitation (Ebitda) a bondi de 25% à 2,966 milliards. Inditex, qui a passé le cap en 2010 des 100.000 employés, compte désormais 5.044 boutiques dans le monde, dans 77 pays, sous les marques Zara, Pull and Bear, Bershka ou encore Massimo Dutti. L'Asie, où 160 boutiques ont été ouvertes en 2010 (plus du tiers du total), représente désormais 15% des ventes d'Inditex, contre 12% il y a un an. "Notre priorité reste de concentrer notre croissance sur l'Europe (qui concentre encore, hors Espagne, 45% du chiffre d'affaires, ndlr) et l'Asie", a expliqué lors d'une conférence téléphonique le directeur général Pablo Isla, appelé à prendre la succession en juillet du président et fondateur du groupe, Amancio Ortega, première fortune d'Espagne et 7e mondiale selon Forbes.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter