Inflation : une aide pour les plus modestes versée "à la rentrée", annonce E. Borne

|

Vers la mise en place du chèque alimentation promis par Emmanuel Macron. Face à l'inflation, la Première ministre Elisabeth Borne a indiqué qu'une aide sera versée aux plus modestes en septembre, à la rentrée. 

La Première ministre a annoncé ce mardi 7 juin le versement d'une aide pour les plus modestes "à la rentrée".
La Première ministre a annoncé ce mardi 7 juin le versement d'une aide pour les plus modestes "à la rentrée".© Guittet Pascal

L'inflation gagne du terrain et menace le pouvoir d'achat des Français. Face à cette situation, la Première ministre Elisabeth Borne a confirmé ce mardi 7 juin sur les ondes de France Bleu la mise en place du chèque alimentation promis par Emmanuel Macron. Dans ce cadre, la cheffe du gouvernement a annoncé le versement d'une aide pour les plus modestes à la rentrée. Elle sera versée sur le compte en banque des foyers les plus modestes dès septembre, "en une fois, tenant compte naturellement du nombre d'enfants dans la famille", a-t-elle détaillé. Ce coup de pouce doit "permettre à chacun de faire face à ces augmentations sur les produits alimentaires de base", indique Elisabeth Borne. 

Si dans une tribune publiée dans le JDD, des élus MoDem demandaient à ce que le chèque alimentaire "cible les produits sains" (ce qui interroge sur la faisabilité d'une telle mesure), la Première ministre a évoqué de son côté un projet autour de la mise en place d'un dispositif ciblé "pour permettre à tous les Français d'accéder à des produits de qualité, des produits bio".

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter