Innovation : les 5 idées reçues des Français [Etude]

|

L’innovation n’attire que les jeunes, elle ne concerne que les entreprises high-tech, et ce n’est que du marketing !  Les idées reçues sur l'innovation sont multiples. Mediacom, agence média de GroupM, a choisi de les vérifier dans une étude "Go inno" du 10 septembre 2015. 

Idée reçue : l'innovation n'est pas réservée qu'aux hommes, aux jeunes, et au high-tech.
Idée reçue : l'innovation n'est pas réservée qu'aux hommes, aux jeunes, et au high-tech. © turgaygundogdu - fotolia

L’innovation serait-elle l’objet d’idées reçues ? Réservée aux jeunes, aux entreprises high-tech, plus chère : qu’en est-il de son image auprès des Français ? Mediacom, l’agence média de GroupM, s’est attachée à vérifier 5 idées reçues sur les Français et l’innovation, et les résultats sont plutôt surprenants. Quoi de plus facile pour un marketeur, qu’une cible, unique et bien définie ? Et bien, détrompez-vous, l’innovation n’est pas réservée aux jeunes : elle attire à 91% des 16-24 ans et 76% des 50-65 ans, ni aux hommes qui sont autant captivés que les femmes. La catégorie socio-professionnelle n’a aussi que très peu d’influence sur l’appétence pour l’innovation. Deuxième idée reçue démontée par l’étude de Mediacom : l’innovation est réservée au secteur du high-tech. Faux, si 30% des Français associent spontanément l’innovation à la marque Apple, 24% n’ont pas de marque précise en tête. Pour la moitié des Français, l’innovation n’est pas que technologique, elle peut aussi être un choix déterminant pour la maison, le prêt à porter ou encore les sports et loisirs.

L’innovation est perçue comme plus chère

L’innovation a son prix, enfin, c’est ce que pensent 8 Français sur 10. Ils sont même 50% à se dire prêts à payer plus cher pour le bénéfice de cette innovation (54% des hommes, et 67% des 16-24 ans). Plus étonnant encore, 56% des Français pensent que l’innovation n’est pas que du marketing et de la communication. Mais le chiffre est nuancé : les 25-34 ans sont sceptiques et 54% d’entre eux pensent que l’innovation se limite, effetivement, au marketing. Dans l’imaginaire, "l’innovation est nécessairement rupturiste", c’est-à-dire représentée par un produit jamais vu, et qui ne ressemble à aucun autre. Une idée pas forcément vraie, 55% des Français attendent des produits rupturistes (60% des femmes et 62% des 16-24 ans).

L’innovation critère d’achat déterminant

L’étude de Mediacom, destinée aux marques, révèle des informations intéressantes sur l’innovation, d’autant plus que 73% des Français en font un véritable critère d’achat. L’étude va plus loin, pour 60% des Français, l’innovation est forcément positive, et 92% disent se tenir informés des nouveautés. 

L'innovation en infographie

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres