Marchés

Innovations: Procter & Gamble s'ouvre aux chercheurs francais

|
Loïc Tassel
Loïc Tassel© DR

«Nous avons la conviction que la qualité des recherches en France va nous ouvrir de nombreuses opportunités en termes d'innovations », affirme Loïc Tassel, président de Procter et Gamble France. La multinationale a réuni à Paris les chercheurs français et les entreprises innovantes pour lancer son programme d'innovation connect et develop, visant à nouer des partenariats entre P et G et des entreprises ou des universités. Ouvert en 2002 dans différents pays du monde, le programme s'étend aujourd'hui à la France. Après moins de dix ans d'existence, les résultats sont encourageants. Sur l'ensemble des innovations lancées par Procter et Gamble au niveau mondial, la moitié possède au moins un élément issu d'un partenariat mené avec une structure extérieure : Pampers Active Fit Dry Max, Swiffer Dusters... L'ouverture de ce programme a provoqué un changement de culture chez Procter, qui, jusqu'alors, n'innovait qu'en interne. « Sur de nombreux points, nous ne sommes pas les meilleurs. C'est donc intéressant d'aller voir ce qu'il se passe à l'extérieur », indique Loïc Tassel. En s'ouvrant ainsi à la France, Procter compte nouer des partenariats avec le CNRS et l'institut Pasteur notamment.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter