Inter Ikea Centre France bâtit son patrimoine immobilier

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Immobilier commercial - La filiale foncière de l'enseigne suédoise entame la construction de cinq centres commerciaux d'ici à 2012, autour des « irrésistibles » locomotives que sont ses magasins Ikea.

Le coup de pioche du premier chantier d'Inter Ikea Centre Group en France a été donné ce début d'été à Bry-sur-Marne (Val-de-Marne). Un parc commercial conçu, commercialisé et géré par la filiale immobilière de l'enseigne suédoise s'installera près de l'Ikea existant. Prélude à une série de quatre autres centres qui, d'ici à 2012, naîtront dans l'orbite des futurs magasins d'Avignon, de Bayonne, de Caen et de Reims.

Voilà donc à l'oeuvre un promoteur d'un nouveau genre en France. Comme en son temps Immochan autour des hypers Auchan, l'enseigne s'est engagée, dès 2001, dans la voie patrimoniale en créant Inter Ikea Centre Group. En 2009, elle sera implantée dans 12 pays (Pologne, Allemagne, Autriche, Slovaquie, République tchèque, France depuis septembre 2005, Espagne et Portugal en 2006, Serbie, Croatie et Slovénie cette année, enfin Italie en 2009). Avec une vingtaine de centres en portefeuille, cumulant un chiffre d'affaires de 2 milliards d'euros et 90 millions de visites par an, elle détient déjà 800 000 m2 commerciaux. Avec la Pologne au premier rang, qui lui a offert un champ d'expérimentation idéal.

Revenu supplémentaire

« Faire bien et elle-même ce qui se faisait mal et sans elle. » C'est la démarche d'Inter Ikea retournant à son profit le pouvoir d'aimantation de l'enseigne sur les autres commerces. « Dès qu'on ouvrait un magasin quelque part loin des villes, d'autres commerces s'implantaient spontanément autour, explique Franck Cartier, directeur général d'Inter Ikea Centre France. Faute de concertation, l'émiettement du parc aboutissait à un gaspillage de territoire et à une inadaptation des infrastructures. D'où notre reprise en main pour concevoir des sites cohérents, anticipés avec les pouvoirs publics, offrant un parking unique et des aires d'agrément pour les clients. »

« Le groupe améliore aussi son compte d'exploitation en empochant les marges rapportées par les précieux emplacements près de l'enseigne phare, analyse Khokha Mansouri, responsable investissement commerce chez Jones Lang LaSalle. En effet, si les hypers bénéficient toujours d'un pouvoir d'attraction important, leur maillage aujourd'hui en France est tel que de grandes enseignes d'équipement de la maison, auxquelles les Français accordent des budgets croissants, constituent de nouvelles locomotives. Au premier rang desquelles figure Ikea, positionnée sur des zones de chalandise dépassant le million d'habitants. »

De fait, les enseignes qui cherchent à s'installer près du distributeur y trouvent une attractivité hors de portée de la plupart d'entre elles : un Ikea, drainant sa clientèle dans un rayon de une à deux heures de route, assure 2 à 4 millions de visites par an, et attire une cible familiale intéressante. Mais, bémol, avec une fréquence de visite faible. D'où l'intérêt, pour l'enseigne suédoise, de s'entourer de points de vente de moindre rayonnement, mais plus fréquemment visitées, susceptible de nourrir des achats d'impulsion dans ses rayons accessoires ou déco.

Un recrutement ciblé

Le choix des « satellites » d'Ikea a évolué. À ses débuts, la foncière axait ses projets autour du meuble. « Aujourd'hui, il semble plus intéressant de capitaliser sur notre coeur de clientèle - des couples avec enfants adeptes du jeune habitat -, en affinant pour chaque projet une typologie qui définira la destination commerciale du futur centre, sans exclusive sur les enseignes recrutées. » À Bry-sur-Marne, la clientèle d'Ikea étant majoritairement féminine, un centre dédié aux femmes sera adjoint. Truffaut, une jardinerie qui faisait défaut à la zone primaire, bouclera un parcours marchand où elles trouveront notamment Esprit, New Look, Orchestra, Maisons du Monde, la Grande Récré... Le tout placé sous le logo Smiling Shopping Bag, petit sac souriant qui symbolisera le standard de qualité des futurs centres commerciaux d'Ikea.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2055

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA