Interbrand prêt à embarquer les marques françaises dans le futur méga-aéroport d’Istanbul

|

Un projet d'extensions sur plus de 20 ans devrait porter la capacité de l’aéroport d’Istanbul à plus de 150 millions de passagers par an. La conception de ses espaces retail sur 53 000 m² a été confiée à Interbrand, le leader mondial de conseil en stratégie et design de marques. Première tranche commerciale pour 2018. Une occasion unique pour les marques de s’offrir une visibilité internationale et d’investir le marché turc, nous explique Bertrand Chovet, directeur général d’Interbrand Paris.

La première tranche de l’aéroport d’Istanbul ouvrira ses portes en 2018 avec un trafic annuel de 90 millions de passager. Deux extensions sont prévues, élevant le trafic annuel à 150 millions de passagers. Interbrand, le leader mondial de conseil en stratégie et design de marques s’est vu confier la conception des futurs espaces retail et services sur 53 000 m².
La première tranche de l’aéroport d’Istanbul ouvrira ses portes en 2018 avec un trafic annuel de 90 millions de passager. Deux extensions sont prévues, élevant le trafic annuel à 150 millions de passagers. Interbrand, le leader mondial de conseil en stratégie et design de marques s’est vu confier la conception des futurs espaces retail et services sur 53 000 m².

Le plus grand aéroport du monde ! C’est ce que va devenir celui d’Istanbul – plus grande métropole de la Turquie – avec ses 150 millions de passagers traversant un terminal d'un million de mètres carrés, dans un projet d’une envergure sans précédent sur 25 ans ! Et pour qui rêve «d’embarquer » sa marque dans de tels flux, correspondre par Interbrand, le leader mondial de conseil en stratégie et design de marques. Ce spécialiste vient en effet de remporter la conception de l’expérience retail du nouvel aéroport d’Istanbul. Via deux partenaires : Heinemann, l’un des leaders mondiaux du Duty Free et du « Travel Retail » aéroportuaire ; et Unifree Dutyfree, leader du marché turc.

Un espace de 53 000 m²

Voilà donc lancée la future offre retail, détaillée l’architecture intérieure, et projetés les concepts design qui occuperont un espace dédié de 53 000 m² dans le futur terminal. «En plus de plusieurs milliers de mètres carrés dédiés aux boutiques de luxe, notre objectif principal est de répondre à l’ensemble des besoins des passagers du nouvel aéroport international » a déclaré Claus Heinemann, directeur général d’Heinemann. Interbrand a soutenu Heinemann et Unifree tout au long du processus d'appel d'offres et encadré l’élaboration et le développement de l’ensemble du projet.

Première tranche en 2018

Le nouvel espace retail compte créer plus de 3 000 emplois au sein du nouvel aéroport d’Istanbul et nécessitera un investissement global de plus de 120 millions d'euros. L'aéroport ouvrira ses portes en 2018 avec un trafic annuel de 90 millions de passager. Deux extensions sont prévues, élevant le trafic annuel à 150 millions de passagers. «Cela représente une occasion sans précédent pour concevoir et développer une expérience retail unique pouvant s’adapter à l’évolution des besoins et des comportements des passagers sur un quart de siècle » souligne-t-on chez Interbrand.

Une architecture d’inspiration locale

Deux éléments caractéristiques du paysage turc ont inspiré la composition architecturale de l’aéroport : le Bosphore et les sept collines d'Istanbul. «Le Bosphore, cordon de sécurité d’Istanbul et véritable aorte de la ville, sert d'inspiration pour la gestion des flux de visiteurs. Il guide les voyageurs jusqu’à leur porte et leur offre une large gamme de produits alimentaires » détaille le communiqué d’Interbrand. Quant aux sept collines d'Istanbul «elles se reflètent dans les différents niveaux et dans l’apparence topographique de l'aéroport. La diversité de la zone commerciale crée une expérience qui maintient les clients engagés et investis surtout lors de longues escales. Les espaces verts comportant des points d'eau ont été conceptualisés pour inviter les passagers à la relaxation et à la détente. Les structures en hauteurs, présentant jusqu’à trois niveaux, offrent des salons, des services premium et des espaces de dégustations. ».

Le symbole de la tulipe ottomane

Autre emprunt symbolique, «la tulipe ottomane, métaphore du pluralisme, du commerce, de l’hospitalité et du patriotisme a été choisie pour incarner la marque Unifree. La tulipe devient le thème et motif récurrent à travers l'ensemble de la proposition et du concept de design. ». C’est sur ces fondements qu’Interbrand a conçu «une expérience retail complète pour ce vaste espace allant de l’implémentation de boutiques de luxe, d’un véritable bazar turc, de zones d'information, de boutiques duty free, de stands de dégustation, de salons, aux espaces lovés dans un paysage de tours unique. ».

Inventer des concepts inédits

Joint par LSA, Bertrand Chovet, directeur général d’Interbrand Paris souligne l’intérêt pour les marques d’investir de tels «tunnels de flux ». «C’est l’occasion unique d’acquérir une visibilité internationale. Et de se faire connaître des consommateurs de demain en investissant le marché turc ». Nul doute qu’on ne trouve des griffes du rang de Vuitton, Gucci, Hermès ou Cartier dans l’espace retail du futur terminal. «Mais aussi des marques comme l’Occitane, présente dans de nombreux duty-free du monde, estime Bertrand Chovet. Tout y est à inventer tels que pop’up stores et autres formats modulaires. Même un acteur aussi peu attendu qu’une enseigne de bricolage comme Leroy Merlin pourrait s’y exprimer en y inventant un concept dédié ! ». Le plus grand aéroport du monde pour faire décoller ses marques, il suffisait d’y penser !

Visuel des futurs aménagements intérieurs du futur terminal

Source: communiqué Interbrand

 

Le projet de bazar turc

Source: communiqué Interbrand

 

Perspective d'ensemble du futur espace retail

Source: communiqué Interbrand

 


 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez tous les quinze jours l’actualité des centres commerciaux et foncières, surfaces commerciales, artères commerçantes et centres-villes.

Ne plus voir ce message