Interbrew et Ambev apportent des précisions sur le contenu de leurs discussions

|

BRÈVES Le brasseur néerlandais et son homologue brésilien envisagent en fait un échange de participations croisées.

L'échange qui serait « substantiel » pourrait avoir lieu à l'échelle du groupe ou de filiales. Une alliance entre les deux groupes auraient pour effet de les faire passer au deuxième rang mondial, derrière l'états-unien Anheuser-Bush et devant Heineken. Mais il n'aurait véritablement de sens qu'à condition de s'accompagner d'un volet industriel, tel que, par exemple, la fabrication sous licence de bières Interbrew par Ambev.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message