Marchés

Intermarché achève la réorganisation de sa direction de l’offre

|

L’enseigne alimentaire des Mousquetaires de la distribution met la dernière main à la réorganisation de sa direction de l’offre lancée il y a dix-huit mois avec une série de nominations à la tête de ses pôles frais, boissons et DPH.

Thierry Cotillard qui préside la direction de l'offre d'Intermarché
Thierry Cotillard qui préside la direction de l'offre d'Intermarché© DR

Intermarché achève la réorganisation de sa direction de l’offre, qui compte près de 350 salariés et 60 adhérents mobilisés dans le cadre de leur tiers temps, avec une série de nominations qui doivent être officialisées dans les prochains jours. Stéphane Sinopoli prend la présidence du pôle DPH (Droguerie, parfumerie et hygiène-beauté) après avoir été le président du pôle frais non laitier d’Intermarché. Il est remplacé par Jean-Baptiste Berdeaux à la tête de ce pôle qui s’intègre désormais dans une grande direction du frais (laitier et non laitier) chapeautée par Jean Claude Garnier. Le pôle boissons accueille également un nouveau président avec l’arrivée de Vincent Bronsard. Ces nominations s’accompagnent aussi de mouvements chez les salariés permanents qui épaulent les adhérents à la tête de ces pôles. Ainsi Nathalie Florent prend en charge le DPH et Grégory Maître, qui s’occupait du frais non laitier avec Stéphane Sinopoli, rejoint la direction des boissons.

"Prêts pour 2013"

« Les équipes sont désormais complètes et nous sommes en ordre de marche pour 2013 », se félicite Thierry Cotillard, jeune adhérent d’Issy-les-Moulineaux qui préside depuis un peu plus de deux ans la direction de l’offre avec la mission d’y généraliser le catégory management. Les dernières catégories de produits qui n’avaient pas encore adopté ce mode d’organisation viennent d’ailleurs de s’y lancer avec quelques familles stratégiques comme les produits diététiques et surtout les boissons non alcoolisées. Un rayon qui a justement été marqué par la mise à l’écart pendant plusieurs mois d’une quinzaine de références vendues par Coca Cola à la suite d’un conflit commercial qui s’est achevé il y a tout juste quelques semaines…  

1000 références de plus

A charge pour Vincent Bronsard, le nouveau président du pôle de relancer la dynamique de ce rayon. Une mission qu’aura également Stéphane Sinopoli à la tête du DPH. Car cette famille est notoirement sous vendue chez Intermarché avec entre 11 et 12 % de parts de marché quand l’enseigne affiche une moyenne de 14 % en PGC. « Il y a un ou deux points de croissance à aller chercher tout de suite », analyse Thierry Cotillard, sachant que l’enseigne compte bien poursuivre la refonte de son offre. Ainsi après avoir revu les assortiments, dopés par un apport de près de 1500 références supplémentaires de marques nationale depuis la fin de 2011, l’enseigne prévoit d’encore faire progresser son offre de près d’un millier de références en 2013, en s’appuyant notamment sur la spécialisation  de certains entrepôts. Cette offre supplémentaire devrait être équitablement répartie entre marques nationales et marques de distributeurs (MDD), dont l’enseigne compte rééquilibrer un peu le poids.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message