Intermarché autorisé à reprendre 20 magasins franchisés Carrefour

|
Les mousquetaires logo

L’Autorité de la concurrence vient d'autoriser la prise de contrôle par Intermarché des 20 magasins de la société Altis rachetés au groupe espagnol Eroski en fin d’année dernière, et jusqu’à présent sous enseigne Carrefour. Seul bémol, si l’on veut, pour satisfaire aux nécessités de la concurrence, Intermarché va devoir céder cinq de ces vingt points de vente. L’Autorité de la concurrence constate en effet que, « dans les zones de chalandise de Céret (66), Mauléon (64), Vic-Fezensac (32), Creysse (24) et Fleurance (32), l’opération aurait conféré à Intermarché des parts de marché très importantes et réduisait trop fortement le nombre d’enseignes présentes. » Intermarché s’est donc engagé à céder ces cinq magasins, dont trois sont aujourd’hui sous enseigne Carrefour Market, un sous l’enseigne Champion, et le dernier sous la bannière d’Intermarché.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter