Intermarché dévoile ses quatre nouvelles enseignes

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
Intermarché Express

Ecomarché va disparaître. Intermarché va désormais s’étendre partout, et notamment dans les centres-villes, nouveaux territoires de conquête du groupement. Telles sont les deux principales informations délivrées ce matin mardi 9 juin, par Eric Mozas, le président d’ITM Alimentaire, qui chapeaute les enseignes Intermarché, Ecomarché et Netto. Pour le reste, tout juste un léger toilettage... ITM, dans la droite ligne des autres distributeurs, s’investit désormais dans une stratégie monomarque, multiformat. Intermarché va se décliner sous quatre formes : Intermarché Hyper pour les plus grands magasins, Intermarché Super pour les surfaces de 2000 m² environ, Intermarché Express, en centre-ville, et Intermarché Contact en milieu rural.
Le déploiement débutera dès le 1er janvier 2010 dans le parc existant. Et même dès ce mois de juin 2009 pour trois magasins Intermarché Express, qui vont ouvrir à Toulouse, Lille et Nice. « Nous voulons être présent sur tous les types de sites avec des concepts spécifiques, explique Eric Mozas. Or, jusqu’à présent, pour un Français, Intermarché, c’était un supermarché de taille moyenne, ancré dans la proximité, où l’on trouve surtout de l’alimentaire. Il s’agit désormais de rendre visibles les spécificités de chacun de nos formats. »
Si la transformation devait se faire aujourd’hui, Intermarché, avec ses différentes déclinaisons, formerait un bloc de 1784 magasins : 1467 Intermarché et 317 Ecomarché. Quant à l’enseigne de hard-discount Netto, en souffrance depuis le début de l'année, le groupement décide du déploiement généralisé du concept « New Netto », basé, notamment, sur l'entrée des marques nationales dans l'assortiment. Testé à Mâcon, depuis juin 2008, puis dans cinq autres points de vente depuis, ce « nouveau Netto » a permis, selon Eric Mozas, « des progressions du chiffre d’affaires comprises entre 65% et 100%. » D'où cette volonté, désormais, d’accélérer le mouvement. Dès cet été 2009, 30 Netto vont arborer à leur tour les nouvelles couleurs soft-discount de l’enseigne, avant un « déploiement industriel dès le 1er septembre 2009. » Concrètement, l’objectif est, à partir de cette date, de faire basculer un point de vente au nouveau concept par région et par semaine. D’ici la fin de l’année, un tiers du parc, soit 137 magasins, devrait être ainsi concerné.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA