Intermarché et le Groupe Dia créent une centrale commune au Portugal

|

Intermarché et le Groupe DIA,ont décidé de créer une centrale de négociations commune dénommée CINDIA. Cette coopération d'égal à égal, concerne exclusivement le Portugal hors accords internationaux.

Intermarché et Dia s'alllient aux achats au Portugal
Intermarché et Dia s'alllient aux achats au Portugal

Dans un communiqué transmis le 21 mai 2015, Intermarché et le Groupe DIA,annoncent, au Portugal, une centrale de négociations commune dénommée CINDIA. Cette centrale est mandatée pour négocier, dès cette année et de manière exclusive, auprès des plus grands fournisseurs de produits de marques nationales. L’objectif est, selon le communiqué "d’optimiser les conditions d’achats au bénéfice des deux enseignes tout en améliorant l’offre de services aux fournisseurs". Le mandat de négociation confié à CINDIA ne portera pas sur les produits frais traditionnels issus de la production agricole ou de la pêche. Il ne concernera pas non plus les discussions avec les PME.

Intermarché et DIA restent maîtres de leur stratégie commerciale. Ces dernières demeurent strictement  concurrentes sur le marché aval et conservent ainsi toute leur indépendance en matière de politique commerciale et de gestion de leurs réseaux de points de vente. 

Selon le communiqué, "Cette coopération, via la centrale commune CINDIA, permettra à Intermarché et à DIA de concurrencer efficacement les deux leaders du marché de la distribution au Portugal et d’apporter ainsi des bénéfices qualitatifs et quantitatifs aux consommateurs, en préservant l’animation concurrentielle générée par les enseignes des deux groupes". 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter