Intermarché et Netto: suspicion à la bactérie pathogène E.coli autour de steaks hachés

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
Steak haché

Intermarché et Netto ont appelé les acheteurs de steaks hachés dans 16 départements du Sud-Ouest à la vigilance raison d'un risque possible d'infection à la bactérie pathogène E.coli. La date limite de consommation de ces steaks est largement dépassée (juqu'au 15 juin), mais le distributeur et le fabricant demandent aux personnes qui auraient conservé ces produits dans leur congélateur, "de ne pas les consommer et de les rapporter au point de vente où ils ont été achetés".

Il s'agit de steaks hachés vendus en barquette au rayon frais libre-service sous les marques Jean Rozé, Netto et Top Budget, indique dans un communiqué, diffusé via le service de presse d'Intermarché, la Société des viandes élaborées d'Estillac, basée dans le Lot-et-Garonne.

Les steaks étaient vendus sous la référence "steak haché frais 15% de matière grasse" et "steak haché frais 20% de matière grasse" avec une date limite de consommation comprise entre le 28 mai et le 15 juin 2012.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA