Intermarché fait de la place pour Gémo dans ses rayons

|

Gémo fait son entrée chez Intermarché pour écouler ses gammes. Cinq magasins Intermarché lancent le bal de ce partenariat, voué à être testé pendant une année complète, avant d'en tirer un quelconque bilan.

Cinq magasins Intermaerché accueille une offre textile issue du catalogue de l'enseigne Gémo.
Cinq magasins Intermaerché accueille une offre textile issue du catalogue de l'enseigne Gémo.

Gémo fait son entrée… chez Intermarché. Les magasins Intermarché du Quesnoy et de Cysoing (Nord), de Lisieux (Calvados), de Pornichet (Loire-Atlantique) et de Verneuil-sur-Avre (Eure) proposent en effet désormais une offre en textile, chaussures et accessoires issue du catalogue de l’enseigne Gémo. En ces temps de "cornérisation" et d'hybridation du commerce entre enseignes, l'accord n'est pas surprenant même si, ici, les deux partenaires entendent faire les choses sobrement, avec les gammes Gémo s'insérant assez discrètement au sein de l'offre textile habituelle d'Intermarché.

5 magasins, bientôt 10

Ce sont jusqu’à 200 de ces références Gémo qui sont disponibles en rayons, dans des espaces allant de 60 m² à 180 m² suivant les cas. Un test voué à s’étendre au dix autres magasins des Mousquetaires en juin 2021, et destiné à être mené pendant une année complète avant d’en tirer une quelconque conclusion quant à un déploiement massif potentiel.

« Ce projet pilote s’inscrit dans la stratégie de diversification de Gémo qui repose sur les nouveaux services et les partenariats inter-enseignes », réagit Philippe Thirache, PDG de Gémo, groupe aux 440 magasins pour 840 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019, qui explique vouloir « être présent là où le consommateur se trouve afin de simplifier son quotidien. » Vincent Bronsard, président d’Intermarché et de Netto, compte bien, de son côté, que ce partenariat permette d’attirer en rayons « de nouveaux consommateurs. »

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter