Intermarché gourmand en m² d’entrepôts

|

L’enseigne alimentaire des mousquetaires a englouti à elle seule 260 000 m² d’entrepôts en 2013, via quatre opérations en compte propre, souligne une étude BNP Paribas Real Estate, portant sur l’année écoulée, pour les entrepôts de plus de 5000 m².

Le groupe a lancé son
Le groupe a lancé son

Intermarché est en pleine phase de réorganisation de ses moyens logistiques, avec l’objectif de les optimiser, dans le cadre du plan à trois ans de "transformation logistique" annoncé mi-2012 par le groupe. Intermarché avait par exemple  lancé le 16 mai la construction d’une nouvelle base logistique mixte sur le parc d’activités La Méridienne près de Béziers (Hérault), pour 60 M€. Elle remplacera les plateformes de Narbonne et Pézenas.

2014, année de croissance

Le cas d’Intermarché illustre une demande qui repart à la hausse sous l’effet de la demande des chargeurs, BNP Paribas parlant d’«année de redémarrage ».  Ce sont ainsi 2,5 millions de m² qui ont fait l’objet de transactions en 2013, soit une croissance de 12 % par rapport à 2012.

Les loyers, eux sont demeurés stables. Ils s’établissent à 44-52 €/m² en région parisienne, 41-43 € m² à Lille, 42 € m² à Lyon et 41-42 € m² à Marseille.

La reprise économique progressive attendue pour 2014 (croissance du PIB et augmentation des exportations) devrait permettre de consolider le redémarrage du marché des entrepôts amorcé en 2013, ainsi qu’une reprise plus marquée des marchés en Région parisienne et à Lyon.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations

X

Recevez chaque semaine l’actualité des équipements et technologies pour le magasin et de la supply chain des distributeurs.

Ne plus voir ce message