Intermarché teste un parcours d'achat 100 % autonome, façon Amazon Go [Vidéo]

|

Intermarché teste dans le XXème arrondissement de Paris un parcours client entièrement autonome, réalisé avec un panier intelligent développé par la start-up Mo-ka.  Le détail de ce dispositif.

Les paniers développés par Mo-ka sont en test dans cet Intermarché du nord est parisien depuis le moins d'août 2021.
Les paniers développés par Mo-ka sont en test dans cet Intermarché du nord est parisien depuis le moins d'août 2021.

En entrant dans ce point de vente du XXème arrondissement de la capitale, les clients peuvent effectuer leurs courses en toute autonomie. Après avoir pris un panier développé par la start-up française Mo-ka, ils déposent leurs articles dans ce contenant qui enregistre toutes les références. A la fin de ses achats réalisés, le client dispose de deux solutions de paiements : l’application de paiement dématérialisé de Mo-ka ou le paiement en caisse instantanée.

Vidéo :

Un panier bourré de technologies

Ce nouveau test est le fruit d’une collaboration avec la jeune pousse Mo-ka, née en France en 2018. Elle propose ce qu’elle nomme un "panier intelligent". Retiré de sa charge, ces paniers démarrent automatiquement, chaque produit déposé est capturé par les caméras intégrées dans la anse, puis identifié au fil des achats par les algorithmes de reconnaissance Mo-ka grâce à un système combinant traitement d’image et intelligence artificielle, l’emballage et l’apparence du produit remplacent le code-barre. Les serveurs installés au sein du magasin communiquent en Wifi avec les paniers afin d’analyser et transformer les images en liste d’articles.

Déploiement possible?

Le magasin Intermarché, situé au 69 rue Pelleport du 20ème arrondissement parisien, a débuté ce test au mois d’août avec la société Mo-Ka. La société précise d'ailleurs que si son innovation permet un parcours en toute autonomie, "Les paniers fonctionnent en compléments de deux caisses libre-service et d’une caisse manuelle. Le service apporte un moyen d’encaissement supplémentaire aux clients sans modification structurelle ou physique du magasin."

Ce test se poursuivra jusqu’en novembre, sans plus de précisions encore sur un éventuel déploiement possible à l’échelle national dans les magasins Intermarché relais. 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message