Marchés

Internationalisation et innovation sont de mise pour les coopératives françaises

|

Les coopératives doivent parier sur l'innovation, la montée en gamme dans un contexte de défiance et renforcer leur présence à l’internationale, indique le cabinet d'audit PricewaterhouseCoopers (PwC).

pwc

Les filières alimentaires, "souffrent de la volatilité des matières premières, des évolutions de la réglementation et des distorsions de concurrence" constate le cabinet PwC, ainsi que des différents scandales qui ont secoué le secteur alimentaire ces derniers mois. Aussi, "le prix n'est plus un argument d'achat suffisant" prévient-il. Le cabinet évoque un rapprochement avec les consommateurs par le développement de leur propre modèle de distribution alimentaire. Certaines coopératives l'ont d’ailleurs déjà adopté avec succès avec l'ouverture de boutiques, d'enseignes de produits ou de chaines.

Attraper le train des pays émergents

Si l'export représente aujourd’hui un tiers du chiffre d'affaires des coopératives contre 20% en 2007, « la route est encore longue pour rattraper le retard pris. L’ancrage local et la focalisation historique sur les marchés français et européen leur ont fait manquer le train des pays émergents", rappelle Yves Pelle, coordinateur de l'étude cité. Entre 2007 et 2012, les 10 premières coopératives françaises ont vu leur chiffre d'affaires moyen croître de près de 80%, contre 30% pour leurs homologues européennes et 60% pour les autres industriels privés français. Pourtant, "malgré cette hausse de chiffre d'affaires, elles restent toujours plus petites que leurs concurrents privés et européens" relève Yves Pelle. En 2012, les 10 premières coopératives européennes généraient en moyenne 7 milliards d'euros de chiffres d'affaires, contre seulement 3,7 pour les dix premières françaises. Dans ce cadre, "l'internationalisation est une nécessité pour les coopératives" rappelle le cabinet. Les coopératives peuvent à la fois contribuer à la promotion du "label France" et valoriser leur démarche à l'international en exportant "leur expertise et leur savoir-faire" poursuit-il.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message