Amazon rachète l'interphone connecté Ring pour plus d'un milliard de dollars

|

La multinationale, qui souhaite gober un maximum de parts du marché de la livraison de produits frais, a déboursé plus d'un milliard de dollars pour effectuer la deuxième plus importante acquisition de son histoire.

Interphone connecté : Amazon rachète Ring pour livrer facilement ses clients.
Interphone connecté : Amazon rachète Ring pour livrer facilement ses clients.

Amazon a déboursé plus d'un milliard de dollars pour mettre la main sur le fabricant d'interphones connectés Ring, selon des sources proches du dossier citées par Reuters, soit la deuxième plus grosse acquisition jamais réalisée par le groupe après son rachat de Whole Foods pour 13,7 milliards de dollars annoncé en juin 2017.

Ces interphones intelligents, populaires aux Etats-Unis, sont capables de filmer la personne qui sonne à la porte et d'envoyer en direct la vidéo sur le smartphone de leurs utilisateurs. Ils permettent également aux mobinautes de parler à distance avec les individus qui se présentent devant leur domicile. Depuis sa création en 2012, la start-up californienne a levé 155 millions de dollars. Amazon avait déjà investi 90 millions de dollars pour racheter le fabricant d'interphones et de caméras intelligents Blink en décembre 2017.

Amazon espère, grâce à cette opération, intégrer l'interphone connecté de Ring à son système Amazon Key. Cette solution, réservée aux abonnés de son service Prime, a été lancée aux Etats-Unis en novembre 2017. Les consommateurs qui veulent en bénéficier doivent acquérir un kit à 250 dollars minimum. Il contient une serrure intelligente développée par des partenaires du groupe, reliée à une caméra connectée baptisée Cloud Cam. Cette dernière est capable d'envoyer des images des personnes qui entrent et sortent d'un logement à ses habitants, qui peuvent également ouvrir et fermer leur porte à distance.

Intégrer Ring à Amazon Key

Amazon utilise déjà ce système de contrôle de l'accès au logement pour permettre à ses livreurs de déposer directement les commandes chez ses abonnés Prime équipés vivant dans 37 villes américaines. Cela permet d'éviter les vols et de mettre les articles au réfrigérateur pour éviter qu'ils ne se perdent si ce sont des produits frais ou congelés.

Ring fabrique aussi des caméras intelligentes, capables de détecter du mouvement autour de la maison. Lorsqu'un inconu se présente à proximité, l'appareil envoie la vidéo en direct au client. Ce système de détection est basé sur une série de capteurs de mouvements. La jeune pousse indique sur son site que ses caméras fonctionnent la nuit grâce à des détecteurs de chaleur, mais ne donne pas plus de détails.

La reconnaissance faciale, une techno utile à Amazon

En décembre 2017, Ring a également mis à jour les fonctionalités de ses interphones connectés. Dans les pays où c'est légal et lorsque leurs utilisateurs les y autorisent, ces appareils sont désormais capables de reconnaitre le visage des habitants d'une maison. Les clients ne sont ainsi pas dérangés quand ce n'est pas nécéssaire. Pour développer ce système de reconnaissance faciale, Ring a travaillé sur la reconnaissance d'image, une branche de l'intelligence artificielle.

Ces deux technologies maîtrisées par la start-up pourraient être utiles à Amazon. Le groupe pourrait les intégrer à ses propres caméras Cloud Cam, qui surveillent l'intérieur de la maison, pour améliorer leur efficacité. Elles pourraient peut être même être utilisées par les équipes de recherche d'Amazon Go. Les clients de cette supérette futuriste, pour l'instant présente uniquement à Seattle, n'ont pas besoin de faire la queue en caisse ni de scanner eux même les articles qu'ils souhaitent acheter avec une douchette ou leur smartphone ("self check-out"). En entrant dans la boutique, ils ouvrent l'app Amazon Go et passent leur smartphone sur les portiques. Leurs déplacements sont ensuite suivi par une armée de caméras installées au plafonds, qui est peint en noir pour éviter l'effet big brother. Un système intelligent, sur lequel Amazon n'a donné aucun détail, identifie chaque consommateur et les produits qu'il a mis dans son panier. Le client n'a ensuite qu'à sortir de la boutique : les produits qu'il a emmenés avec lui sont facturés automatiquement sur son compte. Le système de détection de mouvement et de reconnaissance faciale de Ring pourraient permettre à Amazon de mieux suivre le déplacement de chaque personne dans les allées et d'identifier les produits emportés avec plus de pertinence.

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message