Interview de Céline Gey, responsable du label Égalité à l’Afnor (Association française de normalisation)

|

« Le label Égalité permet d'établir un diagnostic »

Céline Gey
Céline Gey© DR

LSA - Comment avez-vous élaboré le label Égalité ?

Céline Gey - Il a été créé en 2005 à l'initiative de Nicole Ameline, alors ministre de la Parité et de l'Égalité professionnelle. Pour l'obtenir, l'organisation doit se situer par rapport à 15 critères et produire un dossier, avec, notamment, le rapport de situation comparée (effectifs, temps partiel, articulation des temps de vie, salaires...). Après étude du dossier par Afnor Certification, l'avis d'une commission paritaire, indépendante, formée de représentants de l'État, de syndicats et du patronat permet de décider d'attribuer ou non le label pour trois ans. Un bilan est effectué au bout de dix-huit mois.

LSA - Quelle est la valeur ajoutée pour les entreprises ?

C. G. - Cela leur permet d'établir un diagnostic et de se fixer des objectifs. Cela correspond aussi souvent à une volonté de la part de la direction d'avoir une reconnaissance externe et de se poser plus de questions. Dans le secteur de la distribution, Castorama a le label Égalité, et Casino, le label Diversité. Chaque année, une dizaine d'entreprises postulent et 25% des dossiers sont rejetés.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2224

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous