Marchés

Interview de Franck Dupuis et Jean-François Bandet, codirigeants de Dragon Bleu-Venum : « Du combat extrême au street wear »

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
L223703301_1Z.jpg
L223703301_1Z.jpg© DR

LSA - Vous avez récemment signé un contrat avec Intersport pour votre marque Venum, spécialisée sur les arts martiaux mixtes. Quelle est cette discipline ?

Jean-François Bandet - Le « MMA » est un sport de combat extrême mélangeant plusieurs techniques de combat qui regroupe moins de 10 000 pratiquants en France, mais est en progression. De plus, comme c'est un mélange de plusieurs arts martiaux, notre marque touche aussi les pratiquants de ces autres disciplines et, bien sûr, le street wear. Aujourd'hui, nous proposons une trentaine de références sous notre marque Venum, allant du tee-shirt technique au sac de sport ou au blouson.

 

LSA - Comment est née Venum ?

Franck Dupuis - En 2004, nous avons fondé Dragon bleu, entreprise de vente en ligne dédiée aux arts martiaux et sports de combat. Devant le succès, nous avons enfoncé le clou en 2010 en créant notre propre marque, Venum, avec des articles fabriqués au Brésil, berceau originel du MMA. Aujourd'hui, Venum est diffusée dans 70 pays et dans une trentaine de boutiques en France, auxquelles s'ajoutent désormais une cinquantaine de magasins Intersport. Ce partenariat va contribuer à notre progression : nous tablons sur une croissance de 75% de notre chiffre d'affaires cette année pour atteindre 12 millions d'euros.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA